TES:Skyrim

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
The Elder Scrolls V : Skyrim
Description de l'image  TES5cover.jpg.
Information
Éditeur Bethesda Softworks
Développeur Bethesda Game Studios
Concepteur Todd Howard (Directeur)
Kurt Kuhlmann (Lead Designer)
Bruce Nesmith (Lead Designer)
Musique Jeremy Soule
Date de sortie Sortie internationale 11 Novembre 2011
(Sortie Initiale)
Sortie internationale 28 Octobre 2016
(Special Edition)
Sortie internationale 17 Novembre 2017
(VR & Nintendo Switch)
Extensions et DLC Dawnguard
Dragonborn
Plate-forme Windows
XBox 360
Playstation 3
XBox One
Playstation 4
Nintendo Switch
Contenu
Date 4E 201
Lieu Bordeciel
Solstheim
Héros Dovahkiin
Antagoniste(s) Alduin
Harkon Volkihar
Miraak

The Elder Scrolls V : Skyrim est le 5e jeu de la série principale des Elder Scrolls et le 10e jeu de la licence. Il sort le 11 novembre 2011, suivi de quatre DLC : deux d'importance, Dawnguard et Dragonborn et deux mineurs, High Resolution Texture Pack et Hearthfire.

Le titre "Skyrim" fait référence au nom de la province de Bordeciel, (Skyrim en anglais), où se déroule le jeu.

Trame

Contexte

Les évènements de Skyrim se déroulent en 4E 201, près de deux siècles après les évènements de Oblivion et environ 160 ans après ceux des deux romans La Cité infernale et Le Seigneur des âmes.

En l'espace de 200 ans, la géopolitique de Tamriel a été totalement bouleversée :

  • Le Troisième Empire de Cyrodiil, celui des Septims, s'est effondré en 4E 10 suite à la mort de son dernier représentant. Cyrodiil a donc perdu le contrôle de l'ensemble des provinces de Tamriel. Un Quatrième Empire lui succède, celui des Mede, qui reconquiert Bordeciel, Hauteroche et Martelfell.
  • A l'est en Morrowind, la lune Baar Dau s'est écrasée en 4E 5, entraînant l'explosion du Mont Écarlate, ce qui ravage la province. Le Royaume d'Argonie en profite pour mener une expédition punitive contre les Dunmers et achève la destruction de la région.
  • Le Thalmor parvient à refonder le Domaine Aldmeri en prenant le contrôle de l'Archipel de l'Automne, du Val-Boisé et finalement d'Elsweyr.
  • De 4E 171 à 180 a eu lieu la Grande Guerre entre l'Empire et le Domaine. A la fin du conflit, l'Empire capitule et accepte de signer un armistice en faveur du Domaine, le Traité de l'or blanc. La province de Martelfell fait alors sécession, affaiblissant plus encore l'Empire.


Le jeu se déroule dans la province de Bordeciel, la patrie des Nordiques, au nord de Tamriel, et l'extension Dragonborn ajoute l'île de Solstheim, territoire de Morrowind.
Bordeciel est en ébullition, la guerre civile menace : une partie des Nordiques n'accepte pas les termes du traité d'armistice - notamment l'interdiction du culte de Talos- et se révolte dans l'espoir de faire sécession, à l'instar de Martelfell. Le Thalmor quant à lui étend son influence dans la province, et le sud-ouest est en proie à une guérilla sanglante des Crevassais qui réclament eux aussi leur indépendance.


Si l'extension Bloodmoon de Morrowind constituait une première approche de la culture Nordique, Skyrim la détaille en profondeur, en nous permettant d'explorer la majorité des territoires sous influence Nordique, et de connaître leur histoire. Nous découvrons notamment une facette jusque-là inconnue de la religion Nordique : le Culte Draconique. Le lore sur les Dragons, quoique déjà abordé superficiellement dans les jeux précédents, est ici largement enrichi.

Skyrim est aussi le premier jeu où nous rencontrons concrètement des agents du Thalmor et des Crevassais. Le sujet des Falmers, jusque-là vaguement abordé dans Bloodmoon tient aussi une place proéminente dans le jeu.

Dawnguard enrichit le lore sur les vampires, les Falmers et nous permet - pour la seconde fois - de visiter le Cairn de l'âme.

Dragonborn nous fait retourner dans la province de Morrowind, dont la société a fortement changé suite aux évènements récents, avec notamment une révolution théologique (suite à la disparition du Tribunal) et la tombée en disgrâce de la Maison Hlaalu. Le DLC nous permet par ailleurs de visiter pour la première fois Apocrypha, le royaume du Prince Daedrique Hermaeus Mora.

Synopsis

Skyrim

Alduin2.jpg
Tu aurais dû agir. Ils sont déjà là. Les Parchemins des Anciens prédisaient leur retour. Leur défaite n'était que temporaire. Jusqu'au jour où Oblivion ouvrirait ses portes. Où les fils de Bordeciel verseraient leur sang. Personne ne voulait y croire. Ni même en leur existence. Mais quand l'aube la révéla enfin, la vérité jaillit dans les flammes. Mais il y en a un qu'ils redoutent. Dans leur langue, son nom est Dovahkiin. Fils de Dragon.— Trailer officiel

Nous sommes en 4E 201 en Bordeciel. Le Haut-Roi de la province a été tué par Ulfric Sombrage, leader de la révolte des Sombrages, qui lutte pour l'indépendance de la province et la restauration du culte de Talos. L'Empire de Cyrodiil envoit le général Tullius à Solitude afin de mater la rébellion. La province de Bordeciel sombre dans la guerre civile.

Mais un danger bien plus grand encore menace les populations : les dragons, oubliés depuis longtemps, reviennent sur Tamriel avec à leur tête Alduin, le dévoreur de Monde et premier-né d'Akatosh. La prophétie du mur d'Alduin évoque la venue d'un héros, le Dovakhiin, capable d'utiliser le Thu'um et de dévorer les dragons. Sa destinée est d'affronter Alduin.

Dawnguard

SkyrimDawnguard.jpg
Vous avez trouvé une forteresse, vous m'avez rendu ma fille ! Mais puis-je savoir ce que vous voulez ? Devenir l'un d'entre nous, dompter les ténèbres, vous repaître des âmes des vivants, et des morts. Ou êtes-vous de son côté ? La Garde de l'Aube, ils pensent pouvoir nous arrêter ! Mais nous les trouverons. Les Parchemins des Anciens seront à moi ! Et la Tyrannie du Soleil prendra fin !Harkon Volkihar

Les vampires du clan Volkihar deviennent de plus en plus actifs en Bordeciel. Leur leader, Harkon Volkihar recherche les Parchemins des Anciens qui énoncent la prophétie de la "Tyrannie du Soleil". Les Vigiles de Stendarr sont débordés face aux vampires de plus en plus agressifs. L'un deux, le guerrier rougegarde Isran, refonde la Garde de l'Aube, un ancien ordre de chasseurs de vampire, et s'engage dans une lutte sans merci contre les vampires afin de les empêcher de mettre la main sur les parchemins.

Dragonborn

SkyrimDragonborn.jpg
Autrefois, il était l'un d'entre eux, les Prêtres Dragons. Il régnait ici en leur nom, Solstheim était sous sa coupe. Mais il n'a pas servit les Dragons, il les a dévorés. Et comme eux, il cherche un moyen de revenir. Vous ne pensiez tout de même pas être unique ? Il était le premier Enfant de Dragon !Storn Marche-Roc

Un mal ancien se réveille en Solstheim, pour les Skaals, l'Unité des Terres est mise à mal. De plus en plus de gens deviennent comme hypnotisés et déterrent d'anciens temples draconiques. Les Pierres Dressées gardiennes de l'Unité, don du Créateur, sont corrompues. Les Dunmers au sud de l'île font quant à eux face à une recrudescence des attaques de morts-vivants.

Car les dragons ne sont pas les seuls à être revenus ; Miraak, le premier Enfant de Dragon, cherche à revenir en Tamriel et à s’échapper de sa prison en Apocrypha, le domaine d'Hermaeus Mora.

Hearthfire

SkyrimHearthfire.jpg

L'extension offre la possibilité de construire sa propre maison à partir des fondations mêmes. Il introduit pour cela de nouveaux matériaux tels que l'argile, les troncs sciés ou les clous. Les lieux de construction sont prédéterminés et se situent dans les châtelleries où aucune maison n'était disponible dans le jeu original : à l'est d'Épervine (Lakeview Manor), au nord-ouest de Morthal (Windstad Manor), et au sud d'Aubétoile (Heljarchen Hall). Un huscarl est également disponible pour chacune des châtelleries (une fois que le joueur en est devenu le thane). Une fois la pièce principale construite, le joueur a le choix de bâtir différents ajouts comme une armurerie, une serre, un laboratoire d'alchimie, ou des ajouts plus simples tel qu'une cuisine ou des chambres. L'extérieur des manoirs peuvent être aménagés par un jardin, une écurie, un enclos à animaux, etc. Le jeu permet aussi de recruter du personnel pour son domaine, tel qu'un chambellan pour s'occuper de la maison et permettre l'ajout de nouveaux services : barde, cocher, achat de matériaux, animaux domestiques... Mais il tient également au joueur de veiller sur son domaine et de le protéger d'éventuelles attaques de bandits, de géants voire de dragons. La deuxième nouveauté est l'ajout d'un système d'adoption, le joueur pouvant adopter jusqu'à deux enfants, qu'il s'agisse d'enfants abandonnés, rencontrés dans les rues des villes ou des enfants de l'orphelinat de Faillaise. Les enfants adoptés peuvent ainsi venir vivre dans la maison du joueur. Des chambres d'enfant pourront être ajoutées aux maisons déjà disponibles dans le jeu de base.

Personnages principaux

Skyrim

Dawnguard

Dragonborn

Développement

Ken Rolston, qui avait dirigé la conception des jeux de Battlespire à Oblivion quitte Bethesda, il est remplacé dans son rôle par Kurt Kuhlmann. Kuhlmann doit faire face à une double contrainte :

  • Skyrim est le premier jeu où ni Ken Rolston, ni Ted Peterson, ni Michael Kirkbride ne participent au développement de quelque façon que ce soit. L'absence de ces trois figures des Elder Scrolls risque de déplaire aux fans historiques de la saga.
  • D'autre part, Todd Howard, qui souhaite attirer le public le plus large possible, entreprend de simplifier le jeu, tant du côté du gameplay que du côté du lore. Il décide entre autres de simplifier le culte nordique, normalement centré sur la figure matriarcale de Kyne, pour le calquer sur le culte impérial, mieux connu des joueurs.

Kuhlmann parvient à concilier les deux approches. Il explique notamment s'être beaucoup inspiré des travaux de Kirkbride sur Bordeciel et les Nordiques, notamment le Guide de poche de l'Empire, Première édition et de l'Aldudagga.

En outre, la sortie de Skyrim et Dragonborn est précédée par la publication sur le forum officiel du texte On Boethiah's Summoning Day d'un auteur inconnu. Le texte parlant du rôle d'Alduin, de Talos et de la mainmise du Thalmor, de nombreux fans y ont vu plus qu'une coïncidence. Trois hypothèses ont vu le jour à propos de l'identité de l'auteur du texte : Gary Noonan, un autre développeur ou un proche de l'un d'eux, ou la création d'un fan.

Finalement, Skyrim apparait comme un "reboot" de la série : les quatre précédents jeux étaient centrés sur la figure d'Uriel Septim VII et de son Empire. Skyrim, qui se passe 200 ans après Oblivion fait un bon en avant, et change totalement de contexte : il s'agit ici de la montée en puissance du Thalmor. Kirkbride nous explique qu'avec Skyrim la série est entrée dans la "phase qui voit la chute de l'humanité face aux elfes".

Galerie