Auri-El

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Auri-El
Description de l'image  Auri-El Garlas Malatar ESO Statue.jpg.
Caractéristiques
Autre(s) nom(s) Auriel
Fonction principale Dieu elfique du temps
Équivalent(s) par syncrétisme Akatosh
Alkosh
Représentation sexuée Masculin
Résidence Aetherius
Symboles
Attribut(s) Lumière
Animal Dragon
Temple d'Auri-El du Guet de Vulkhel

Auri-El (ou encore Auriel) est le Dieu Dragon du Temps, l’équivalent elfique d'Akatosh[1][2].

Sur le plan divin

Auri-El est en réalité l'âme d'Anui-El, qui est lui même l'âme d'Anu le-tout-puissant[3][4].

Influence sur Nirn

Par le centre fixe de sa main dans nos vies, nous sommes tous en sécurité. Auri-El, apporte-moi la stabilité du Divin. Sois toujours à mes côtés.— Auteur inconnu, Les anneaux du père

Mythologie

Au cours de l'Ère de l'Aube, il accepte de suivre Lorkhan et de s'investir dans la création du Plan Mortel. Cependant, cette création fait perdre leur immortalité aux dieux. S'estimant trompé, il lève une armée contre Lorkhan qu'il affronte avec un arc et un bouclier légendaires. Vainquant Lorkhan, il arrache son coeur et l'envoie dans la mer avec son arc[3][5].

Par la suite, il fonde les premiers royaumes des Altmers, à savoir Atmora et le Vieil Ehlnofey[3].

Enfin, il trouve un moyen pour récupérer son immortalité et repartir en Aetherius afin de montrer à ses disciples les différentes étapes nécessaires à leur évasion du Plan Mortel[6].

Culte

Il est le chef de la plupart des panthéons aldmers et la majorité des Altmers[7] et des Bosmers[8] se réclament en tant que descendants directs du dieu[6].

Les Falmers le tenaient également en haute estime[9] et les Khajiits le retrouvent en Alkosh[10].

Alessia est parfois considérée comme étant sa femme[11].

Artefacts

Son arc et son bouclier légendaires, utilisés par le dieu en personne[12] lors de sa bataille contre les forces de Lorkhan[3], errent depuis sur Nirn et changent régulièrement de propriétaire.

Notes et références