Arkay

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Arkay
Description de cette image, également commentée ci-après

Vitrail représentant Arkay

Caractéristiques
Autre(s) nom(s) Ark'ay
Groupe divin Divin
Fonction principale Cycle de la Vie et de la Mort
Fonction secondaire Saison
Représentation sexuée Masculin
Famille
Père Akatosh
Symboles
Description de l'image  SYMarkay2.jpg.

Arkay (parfois orthographié Ark'ay) est le dieu du Cycle de la Vie et de la Mort au sein du panthéon des Divins[1].

Sur le plan Divin

Honore la terre, ses créatures et les esprits des vivants et des morts. Protège et entretiens les bienfaits du monde mortel et ne profane pas les esprits des morts.— Auteur inconnu, Les dix commandements des Neuf Divins

Naissance

On dit d'Arkay qu'il n'existait pas avant que le Plan Mortel de Lorkhan ne soit créé. En conséquence, certains l'appellent le Dieu des Mortels[2].

Ainsi la légende raconte qu'Arkay était à l'origine un mortel, un simple commerçant, cependant doté d'une grande soif de connaissances. Il aurait trouvé un livre mythique renfermant les secrets de la vie et de l'existence. Mais, frappé par la peste, Arkay manquait de temps pour étudier le tome et en découvrir ses secrets. Le commerçant rentra en contact avec la déesse Mara pour l'implorer de lui accorder un sursis. Cette dernière lui répondit qu'elle n'en avait pas la capacité, mais qu'elle pouvait le diviniser s'il le choisissait, ainsi il deviendrait comme elle un dieu, cependant il serait alors condamné à étudier ce domaine de connaissances pour toujours. Il serait le dieu de la vie et de la mort, et passerait l'éternité à s'assurer que les décès et les naissances restent en équilibre dans le monde physique[3].

Mara ayant pu participer à l'hypothétique divinisation d'Arkay, et étant la conjointe d'Akatosh, elle est parfois considérée comme sa mère.

Influence sur Nirn

Culte

Arkay a une place prépondérante dans beaucoup de cultures. Il est ainsi particulièrement important à Martelfell[4].

Il incarne au moins autant le temps que son père Akatosh, dont les préceptes sont parfois un peu trop complexes pour le profane. Il est parfois en conséquence associé aux saisons[5].

Arkay est également le Dieu des rites mortuaires et funéraires. La bénédiction d'Arkay empêche l'âme des mortels d'être utilisée sans le consentement de leur possesseur. La loi d'Arkay empêche ceux qui ont été enterrés selon le rituel consacré d'être ranimés[6][7].

Les prêtres d'Arkay sont à ce titre des opposants farouches de la nécromancie, et de toutes les formes qu'elle peut prendre[2].

Opposition

De par sa protection sur les âmes des mortels, il est en opposition avec tous ceux qui cherchent à pratiquer la nécromancie.

Molag Bal le déteste et essaye à plusieurs reprises de diminuer son influence. Ainsi, il aurait créé les vampires en violant Lamae Bal dans le seul but de contrarier Arkay[8][9].

Le Culte du Ver essaie également de détruire son influence sur Nirn[6].

Cosmologie

Il est sa propre planète dans le ciel de Nirn et se trouve dans l'oeil de la constellation du Voleur[10].

Notes et références