Chutes de sang

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
(Redirigé depuis Abysse (Oblivion))
Aller à : navigation, rechercher

Chutes de sang

Administration
Gouvernement Monarchie héréditaire
Entité seigneuriale Royaume
Histoire
Fondation 4e ère

Le royaume des Chutes de sang est un petit royaume dépendant de l'Empire Mede fondé lors du deuxième siècle de la quatrième ère.

Situé dans une région reculée de l'Empire, le royaume attire peu l'attention, au point que l'Empereur lui-même ne l'a jamais visité.

Histoire

Statue représentant Durak gro-Batul.

Le royaume est fondé par Durak gro-Batul lors du deuxième siècle de la quatrième ère. Durak est un dirigeant populaire auprès de sa population, mais doit tout de même faire face au groupe de bandits des Capuches vertes, qu'il ne parvient pas à éliminer[1].

Lorsqu'éclate la Grande Guerre en 4E 171, Durak et ses hommes rejoignent le front. Il meurt lors de la guerre et sa petite-fille, Urzoga gra-Batul, lui succède sur le trône. Son règne est plus tumultueux : Urzoga est moins populaire que son grand-père[2], et la lutte contre les Capuches vertes assèche les finances du royaume. Comme l'Empire, qui doit se reconstruire après la guerre, ne lui fournit pas de ressources nécessaires pour lutter contre les bandits, elle se voit forcée d'augmenter les taxes[1] et cherche de nouvelles rentrées d'argent, notamment en créant des combats de gladiateurs[3].

La situation s'envenime lorsque qu'un groupe de nécromanciens et de liches libèrent le roi-sorcier Ayléide Celemaril, emprisonné dans une crypte depuis la première ère. En outre, une chamane gobeline, Arruluk Mèreserpent, fédère les tribus de Gobelins du royaume et conclut une trêve avec les Capuches vertes. Mais le Guerrier, héros originaire du royaume, aide la reine à écarter les trois dangers du royaume : Celemaril, les Capuches vertes et les Gobelins[4].

Géographie

Le royaume est situé dans une région montagneuse fortement boisée, similaire aux Hautes terres coloviennes. La faune commune est principalement constituée de loups, ours, trolls et araignées géantes. On y trouve aussi des sprigganes, feux follets et lucereines.

De nombreuses ruines de forts impériaux et de sites ayléides parsèment le royaume. En outre, il existe un important réseau de cavernes et de grottes, riches en verre météorique. Dans ces cavernes se trouve aussi un nombre inhabituel de squelettes de Dragons, et le Dragon Shulkunaak a été aperçu dans la région lors du règne de la reine Urzoga[4].

Lieux majeurs

Cimeflots

Cimeflots.

La ville de Cimeflots a été fondée lors de la première ère par le seigneur ayléide Valentis. Il a fait construire sous la ville une crypte pour y enfermer son frère, le roi-sorcier Celemaril. Avec la disparition des Ayléides, la ville est finalement habitée par des humains.

Il s'agit de la ville de naissance du Guerrier, qui y est né quelques années avant la fondation du royaume[notes 1].

Sous le règne de la reine Urzoga un nécromancien infiltré dans la cours royale, Edrien Geornis, brise le sceau qui fermait la crypte de Celemaril, permettant à la liche de se libérer de sa prison et provoque la destruction de la ville. Le Guerrier revient en ville quelques temps après et aide les villageois à la reconstruction.

L'Abysse

Entrée de l'Abysse.

Face à Cimeflots se trouve une petite crypte ayléide. En temps normal rien ne la différencie d'une autre crypte ayléide, mais lorsque Celemaril se manifeste, la porte de la crypte s'ouvre alors sur l'Abysse, un petit royaume d'Oblivion : les deux entités de l'Abysse et de Celemaril sont liées l'une à l'autre, bien que l'origine de ce lien soit inconnu. L'Abysse a ainsi été ouvert sous le règne du roi-sorcier lors de la première ère, et pendant la quatrième ère suite à sa libération.

L'Abysse est constitué d'un couloir sans-fin qui prend diverses formes. Lorsqu'une personne pénètre dans l'Abysse, elle ne peut qu'avancer dans ce couloir et doit affronter des hordes d'ennemis, que ce soit des créatures comme des loups et des trolls, des morts-vivants comme des squelettes, des daedra comme les Drémoras, des mortels humains, elfes ou betmers, et même des Dragons. L'origine de ces ennemis est inconnue. La personne peut y collecter de nombreux trésors, et lorsqu'elle est finalement « tuée » par les ennemis, elle est renvoyée sur Nirn avec le fruit de ses butins. Le Guerrier est connu pour avoir exploré l'Abysse à de nombreuses reprises[4].

Notes et références

Apparitions

Notes

  1. Au début du jeu Blades, le personnage joueur ne connaît pas la reine des Chutes de sang, suggérant qu'il soit né avant même la fondation du royaume.

Références

  1. 1,0 et 1,1 Dialogues avec Urzoga gra-Batul dans Blades.
  2. Dialogue avec Jena Matius dans Blades.
  3. Dialogue avec Noura dans Blades.
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 Événements de Blades.