Shivering Isles

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

Shivering Isles

Îles Trémensides

l'Asile

Description de cette image, également commentée ci-après

Carte des Shivering Isles

Administration
Capitale New Sheoth

Les Shivering Isles (Ou Îles Trémensides, parfois l'Asile) sont le plan daedrique et le royaume de Shéogorath, le prince de la folie[1]. Ce royaume est à l'image que Shéogorath lui donne.

Géographie

Entouré par la mer d'Emean et la mer d'Enjaen, l'archipel des Shivering Isles est partagé géographiquement entre les deux extrêmes du Dieu de la folie, entre le sublime et le psychotique, le côté de Mania et le côté de Démentia. Ces deux régions sont totalement opposées : Mania est coloré et Démentia est sombre. Ces deux aspects s'en ressentent chez les habitants et les créatures des îles de la folie.

La capitale de l'archipel est New Sheoth[2], elle est située à la frontière des deux régions et la ville est elle-même divisée entre son coté manien et son coté démentien.

L'entrée du royaume de Shéogorath se nomme l'Orée. C'est une zone fermée à l'intérieur de laquelle arrivent les étrangers afin d'être mis à l'épreuve[3]; les étrangers devront ensuite passer par les portes de la folie qui sont elles-mêmes gardées par un immense Atronach de Chair, le gardien des portes. Ceux qui passent les portes de la folie devront ensuite résister à Xedilian.

Les habitants des Shiverings Isles font pour la plupart partie des races mortelles habituelles (Dunmers, Humains, Orques,...), bien que d'autres races y habitent comme les Mazkens et les Auréals qui gardent le royaume[4] ou encore les Grummites qui ont une vie plus primitive.

Il existe aussi de nombreuses créatures "animales" sur ces terres comme l'elytra[5], le gnarl ou encore le scalon[6].

On trouve également de nombreuses ruines dans le royaume dont l'origine est peu connue[7].

Il n'y a pas de prisons dans les îles. Au lieu de quoi, les criminels sont temporairement exilés dans un donjon. S'ils en sortent vivants, leurs crimes leur sont pardonnés[8].

Histoire

Ce royaume est à l'origine celui de Jyggalag, le prince daedra de l'ordre. Mais Jyggalag est un jour transformé en Shéogorath, le dieu fou, par les autres princes daedriques qui craignent sa puissance. Shéogorath change donc ce plan d'ordre parfait en un royaume de la folie. Par la suite, il ne reste du royaume de Jyggalag que les cristaux gris[9] qui parsèment le pays.

À la fin de chaque ère a lieu la marche grise : Jyggalag reprend sa forme et reconquiert son territoire[10] mais pour une courte durée seulement car il est rapidement à nouveau victime de la malédiction et redevient Shéogorath. Celui-ci reconstruit alors son royaume, en ne se rappelant plus où était chaque élément et crée chaque fois un royaume différent.

Au cours de la première ère, l'Archimage Shalidor échange un grimoire magique possédé par Shéogorath avec l'île d'Eyévéa qui rejoint le royaume du dieu fou[11].

En 2E 582, alors que la Guerre des Alliances fait rage, l'esprit de Shalidor revient sur Nirn. Ayant toujours regretté d'avoir abandonné Eyévéa, il entreprend de la récupérer. Aidé de membres de la Guilde des Mages, il relève les défis posés par Shéogorath et parvient à ramener Eyévéa sur Nirn[12].

En 3E 433, la dernière marche grise a lieu. Le Champion de Cyrodiil endosse le rôle de Shéogorath et vainc Jygalaag qui repart en Oblivion[8].

Galerie

Notes et références