Eyévéa

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

Eyévéa

Description de cette image, également commentée ci-après

Eyévéa en 2E 582

Description de cette image, également commentée ci-après

Carte d'Eyévéa

Administration
Forme de l'État Dirigée par la Guilde des Mages
Continent Archipel de l'Automne

Eyévéa est une petite île au large de l'Archipel de l'Automne.

Histoire

On ignore l'histoire originelle de l'île mais l'archimage Shalidor devient son propriétaire au cours de la Première Ère.

Il transforme l'île en un refuge pour tous les mages du monde où ils pourraient pratiquer leur art sans craintes.

Il y a fort longtemps, Eyévéa était une île de l'archipel du Couchant. Rejeté des mages de tout Tamriel, Shalidor a travaillé jour et nuit pour en faire un sanctuaire.— Valastë, 2E 582

Cependant, Shalidor échange l'île contre un tome magique, le Folium Discognitum, que possède Shéogorath. Le Prince Daedra emporte immédiatement avec lui l'île dans son royaume des Shivering Isles[1]. Shalidor regrette rapidement cet échange et passe le reste de sa vie à essayer de récupérer l'île, sans succès.

En 2E 582, alors que la Guerre des Alliances fait rage, l'esprit de Shalidor revient sur Nirn. Il prend contact avec la Guilde des Mages pour proposer d'essayer de récupérer l'île et offrir ce sanctuaire pour protéger les mages des affres de la guerre. Aidé de l'esprit de Shalidor et de la maîtresse des incunables Valastë, un jeune membre de la Guilde relève un par un les nombreux défis lancés par Shéogorath au détriment de la santé mentale de Valastë. En fin de compte, l'île est récupérée et retrouve sa place sur Nirn.

L'esprit de Shalidor repart ensuite vers l'Aetherius et l'île trouve enfin sa fonction première de refuge pour tous les mages du monde[2].

Références