Galmar Rudepoing

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Galmar Rudepoing
Description de l'image  TESL-Ulfric's Housecarl.jpg.
Biographie
Naissance Date inconnue, Bordeciel
Décès Date inconnue
Race Nordique
Sexe Homme
Fonctions
Affiliation Légion impériale
Sombrages
Titre(s) et désignation(s) Commandant des Sombrages

Galmar Rudepoing est un Nordique qui a vécu lors du second siècle de la Quatrième ère à Bordeciel. Il est un croisé[1] et huscarl pour le clan Sombrage. Il est connu pour être un vétéran de la Grande Guerre et le commandant des forces armées Sombrages lors de la Révolte des Sombrages en 4E 201.

Biographie

Alors que Galmar sert le jarl de Vendeaume, Hoag Sombrage[2], la Grande Guerre éclate en 4E 171 entre l'Empire Mede et le Domaine Aldmeri. Le fils d'Hoag, Ulfric Sombrage décide de rejoindre la légion impériale pour participer à la guerre. Galmar accompagne Ulfric et tous deux rejoignent le même régiment qu'une Nordique nommé Rikke avec qui ils sympathisent grandement.

La guerre terminée en 4E 175, Galmar et Ulfric retournent en Bordeciel, dégoûtés de l'Empire depuis qu'il a signé le Traité de l'or blanc. Galmar éprouve notamment un profond ressentiment contre les Elfes.

Pas de cet empire. Le monde se porterait mieux sans lui. Du moins, c'est le cas de Bordeciel. Je me suis battu contre le Domaine au sein de l'Armée impériale. J'ai saigné et versé le sang au nom de l'Empire. Et tout ça pour quoi ? Pour que l'Empire courbe l'échine devant ces bâtards d'Elfes ? Il a signé un traité destiné à tuer le cœur de l'Empire lui-même. Pour renier Talos ? Non. Je ne veux pas faire partie d'un tel Empire et je me ferai un plaisir d'éventrer tous ceux qui diront le contraire.— Galmar Rudepoing, 4E 201

En 4E 201, Ulfric, devenu jarl de Vendeaume, démarre la Révolte des Sombrages pour chasser l'Empire de Bordeciel. Galmar devient le bras-droit d'Ulfric, commande les forces Sombrages et s'occupe notamment de la stratégie. Son ancienne amie Rikke, maintenant devenue légat pour la légion, commande les troupes impériales pour mater la rébellion Sombrage. Au cours de la révolte Galmar découvre que la Couronne d'os du roi Borgas se trouve dans le tertre de Korvanjund et monte une expédition pour tenter de la récupérer et d'en faire un symbole pour Ulfric. Aussi, il incite Ulfric à attaquer la ville de Blancherive qui jusqu'à présent restait neutre vis-à-vis de la guerre civile de Bordeciel[3].

Galerie

Notes et références

Apparitions

Références