Sombrage

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Sombrage
Description de l'image  embleme_Stormcloak.jpg.
Présentation
Type de faction Clan nordique
Siège Vendeaume
Politique
Opposition Thalmor
Empire

Les Sombrage (ou Stormcloak) forment un clan nordique principalement situé dans la châtellerie d'Estemarche et notamment dans la ville de Vendeaume.

Ils sont principalement connu pour avoir constitué une faction rebelle qui s'oppose à l'Empire de Cyrodiil au cours de la Quatrième Ère en Bordeciel.

Clan Sombrage

Nous, les Sombrage, nous avons aidé à construire Vendeaume il y a des siècles de cela. Nous sommes une ancienne famille, fière de son héritage.— Méra Sombrage, 2E 582

Histoire

L'histoire du clan remonte au moins à la Première Ère où il est connu pour ses vignobles[1].

Au cours de la Deuxième Ère, ses membres occupent des places importantes dans la vie de Vendeaume comme gardes[2] ou thane[3].

Le clan finit par arriver à la tête de la ville puisque des Sombrage deviennent jarl lors de la Quatrième Ère[4].

Membres connus

Deuxième ère
  • Skegglund Sombrage : vétéran et capitaine de la garde de Vendeaume.
  • Méra Sombrage : fille de Skegglund et thane de Vendeaume.
Quatrième ère
  • Hoag Sombrage : jarl de Vendeaume jusqu'à sa mort en 4E 183[5].
  • Ulfric Sombrage : fils de Hoag, jarl de Vendeaume et leader de la Révolte des Sombrages.

Faction Sombrage

Origine et création

À la fin de la Grande Guerre en 4E 175, après la Bataille de l'Anneau Rouge, le Traité de l'or blanc est signé : il s'agit d'un armistice entre l'Empire et le Thalmor. L'interdiction de culte de Talos choque et indigne fortement les Nordiques : parmi ceux-ci se trouve Ulfric Sombrage, devenu jarl de Vendeaume[6] après que le Thalmor l'ait libéré. Ulfric considère l'Empire comme traître et commence à rassembler des combattants afin de se battre pour l'indépendance de Bordeciel. Ceux-ci prennent le nom de Sombrages en hommage à leur chef.

En 4E 201, Ulfric assassine le haut roi Torygg[7] pour prouver la faiblesse de l'Empire vis-à-vis du Thalmor et déclenche la rébellion appelée Révolte des Sombrages par les Impériaux[4].

Ayant des sympathisants dans tout le pays, surtout dans la partie est, les Sombrages conquièrent quatre des neuf châtelleries de Bordeciel : le Clos, la Brèche, la châtellerie de Fortdhiver et Estemarche.

Idéologie

Embrassant le même rêve que leur chef, Ulfric Sombrage, les Sombrages cherchent à libérer Bordeciel du joug de l'Empire afin de rendre la province indépendante et de rétablir le culte de Talos[8][9]. Ils considèrent que Bordeciel ne doit appartenir qu'aux Nordiques et repoussent par conséquent la plupart des autres races, comme c'est le cas à Vendeaume, où les Dunmers sont discriminés et contraints d'habiter dans le Quartier Gris. Néanmoins, le constat est à nuancer puisque tous les partisans des Sombrages ne se montrent pas nécessairement haineux envers les autres races.

Ils semblent néanmoins éprouver une forte rancœur envers le Thalmor : cette faction elfique refuse l'acceptation de Talos comme un dieu, et a interdit son culte par le biais du Traité de l'or blanc.

Partisans notables

Galerie

Notes et références

Apparitions

Références