Blancherive

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Blancherive

Whiterun

Description de cette image, également commentée ci-après

Emblème de Blancherive

Description de cette image, également commentée ci-après

Blancherive vers 4E 201

Administration
Province Bordeciel
Région Châtellerie de Blancherive
Histoire
Fondation Ère méréthique

Blancherive, ou Whiterun, est la ville principale du cœur de la province de Bordeciel et le siège de la châtellerie de Blancherive.

Structure

Durant l’Ère Quatrième, la ville est divisée en trois quartiers formant des cercles concentriques. En premier, le quartier des plaines, nommé ainsi de par sa proximité avec les plaines entourant la ville, abrite l'auberge, les commerces et la place du marché. En second, le quartier des vents regroupe la majorité des habitations, le Vermidor, le temple de Kynareth ainsi que Jorrvaskr et la Forgeciel. Enfin, le quartier des nuées abrite Fort-Dragon d'où siège le Jarl de la ville[1].

Du fait de cette position centrale[2], la ville est la plaque tournante de l'économie de Bordeciel car toutes les routes pour le commerce passent par les environs de Blanchervie ou de ses villages, Rivebois et Rorikbourg[3].

Histoire

La ville est fondée par Jeek de la Rivière, un héraut des Compagnons, qui découvre la Forgeciel lors du Retour. Il utilise la coque de son bateau, le Jorrvaskr, dont il est capitaine, pour fonder la première habitation de la cité[4].

À la fin de l'ère troisième, la cité est dirigée par Jsashe, une sorcière autoproclamée prêtresse de Lorkhan[5].

Lorsque la coutume des combats de gladiateurs se répand dans tout Tamriel au cours de la Troisième Ère, Blancherive se dote de sa propre équipe, appelée "les Devastators"[6].

Deux grandes familles y sont présentes depuis des siècles : les Grisetoison et les Guerriers-Nés. Lors de la guerre civile en Bordeciel, ces deux familles sont entrées en conflit du fait de leur opinion politique divergente.

En 4E 201, alors que la ville est dirigée par le jarl Balgruuf le Grand, le Dovahkiin y soumet le dragon Odahviing pour s'en faire par la suite un allié[7].

Galerie

Notes et références