Borgas

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Borgas
Description de cette image, également commentée ci-après

Le draugr de Borgas, portant sa Couronne d'os sur le trône de Korvanjund

Biographie
Naissance Date inconnue
Décès 1E 369
Race Nordique
Sexe Homme
Fonctions
Affiliation Fortdhiver
Titre(s) et désignation(s) Roi de Fortdhiver
Début de règne Inconnu
Fin de règne 1E 369

Le Roi Borgas de Fortdhiver est le dernier héritier de la lignée d'Ysgramor[1] et le dernier roi du Premier Empire Nordique.

Biographie

Au cours de son règne, Borgas se convertit au Culte Alessien de l'Unique initié en Cyrodiil par Marukh, et fait interdire le culte du panthéon Nordique traditionnel[1][2] en Bordeciel.

En 1E 369 il s'allie avec Cyrodiil pour attaquer les Elfes Bosmers au Val-Boisé[3]. Les Bosmers réagissent en organisant une Traque Sauvage au cours de laquelle Borgas est tué. Après la mort du souverain nordique, l'Assemblée de Bordeciel, censée choisir l'héritier le plus apte au sein de la famille royale, se déchire et la Guerre de Succession éclate. L'Empire Nordique s'effondre, libérant Hauteroche et Morrowind de l'emprise de Bordeciel[1][4].

Le Corps de Borgas est rapatrié de Cyrodiil en Bordeciel et inhumé dans le tertre de Korvanjund, où il devient un draugr. Avec Borgas est inhumée la Couronne d'os, symbole du pouvoir en Bordeciel[5][6].

Postérité

La Guerre de Succession consécutive à la mort du Roi Borgas se termine en 1E 420 par le Pacte des Chefs[1]. Depuis lors, la succession en Bordeciel est purement héréditaire, et l'Assemblée n'est convoquée que lorsqu'un Roi meurt sans laisser de descendant direct. Les prérogatives de l'Assemblée sont considérablement réduites par rapport à l'époque d'Ysgramor et de ses héritiers.

Le Culte Alessien instauré par Borgas en Bordeciel ne reste en place qu'un siècle et demi. En 1E 482, le nouveau Haut-Roi Wulfharth interdit la doctrine Alessienne dans l'ensemble de la province et restaure les cultes traditionnels des Nordiques[2].

En 4E 201, une guerre civile fait rage en Bordeciel, où la Jarl de Solitude Élisif la Juste, soutenue par l'Empire Mede, et le Jarl de Vendeaume Ulfric Sombrage, indépendantiste, se disputent le trône du Haut-Roi, laissé vacant sans descendance par l'assassinat de Torygg. Le tombeau de Borgas est profané par l'un et l'autre camp en vue de s'emparer de la Couronne d'os, qui légitimera l'accession au trône de son propriétaire. Le draugr de Borgas est vaincu et la couronne sort du tertre de Korvanjund[5].

Notes et références