Kjoric le Blanc

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Kjoric le Blanc
Description de cette image, également commentée ci-après

Image manquante

Biographie
Naissance Date inconnue
Décès 1E 478
Race Nordique
Sexe Homme
Enfant(s) Hoag Tueur-de-Mer
Fonctions
Affiliation Bordeciel
Titre(s) et désignation(s) Haut roi de Bordeciel
Grand Chef de Bordeciel
Début de règne ~ 1E 452
Fin de règne 1E 478

Kjoric le Blanc est un haut roi de Bordeciel, dirigeant du Premier Empire Nordique, pendant le V° siècle de l'Ère Première. Il est le premier à porter la couronne de Freydis.

Durant son règne, il affronte les Direnni, les Chimers, les Dwemers et les Cyrodiiliens.

Prise de pouvoir

L’accession au trône de Kjoric se passe dans un contexte difficile. La Guerre de Succession ayant suivi la mort du roi Borgas n'est terminée que depuis 1E 420. Le Roi Olaf le Borgne est un grand guerrier, mais son règne est troublé par des tensions conservées après la guerre.

En 1E 452, le Roi Olaf meurt et l'Assemblée se réunit pour choisir un nouveau haut roi. Elle élit d'abord Asurn Brise-Glace, un chef tribal d'une grande valeur guerrière. Cependant, la couronne de Freydis, un artefact magique créé sous le Roi Olaf pour remplacer la Couronne d'os et tester la valeur des candidats à la royauté, rejette Asurn.

Ce dernier refuse la réaction de la couronne, d'un objet et menace de mort l'Assemblée si elle ne lui accorde pas immédiatement la royauté. Kjoric, alors simple membre de l'Assemblée, défit sereinement Asurn en combat à mort, selon la tradition nordique. Kjoric sort vainqueur de l'affrontement, tue Asurn et prend la couronne, qui l'accepte pleinement comme nouveau haut roi de Bordeciel, un choix confirmé par l'Assemblée[1].

Guerres et tensions

Son règne est marqué par un affaiblissement du Premier Empire Nordique, au profit de ses voisins : l'Hégémonie Direnni, les Chimers et Dwemers de Morrowind et le Premier Empire de Cyrodiil.

À l'ouest, dans les années suivants 1E 461, le Clan Direnni, mené par le talentueux Ryain Direnni, conquit la quasi-totalité de Hauteroche. Il est même probable qu'il ait débuté la conquête de la Crevasse en Bordeciel dès le règne du Roi Kjoric.

À l'est, de la Guerre de Succession jusqu'aux environs de 1E 460, les occupants nordiques en Morrowind affrontent dans une sanglante guérilla les forces du Roi Kronin de Coeurébène, chef de la Maison Mora, et ses fils Cruethys, Moraelyn[2] et Ephen[3], puis une rébellion généralisée des Chimers et les Dwemers de la province, dirigés respectivement par l'Hortator Indoril Nérévar et le Roi Dumac. Kjoric envoie de nombreux chefs de guerre et Langues nordiques, dont son propre fils Hoag Tueur-de-Mer, pour mater les rebelles[4][5]. Cependant, les Chimers et les Dwemers gagnent la guerre et leur indépendance, formant la nation de Resdayn.

Le Roi Kjoric le Blanc et son fils Hoag assistent à la cérémonie de couronnement de l'Empereur Gorieus de Cyrodiil, adepte de l'Unique, en compagnie de nombreuses personnalités, dont leurs anciens et futurs adversaires, Ryain Direnni, Indoril Nérévar et Dumac Roi-des-Nains.

Sous le règne de Kjoric, les tensions s'exacerbent entre Bordeciel et Cyrodiil. La présence de l'Ordre Alessien dans le Vieux Royaume est de plus en plus contestée par les Nordiques, dont la méfiance envers ces monothéistes existe depuis la fin de règne désastreuse du Roi Borgas (mort en 1E 369), converti aux Doctrines Alessiennes.

En 1E 478, en effet, tandis qu'une terrible peste ravage l'Ouest colovien indépendant, l'Empereur Gorieus attaque le Premier Empire Nordique, exigeant des territoires pour Cyrodiil autrefois cédés à Bordeciel. La guerre entre les Nordiques et les Cyrodiiliens s'achève à la Bataille de Sungard, où Kjoric est tué.

L'Empire Alessien annexe des territoires limitrophes, sans doute Bruma, voire Épervine. L'Assemblée élit le fils de Kjoric, Hoag Tueur-de-Mer, à sa succession en tant que haut roi de Bordeciel[6]. Tout comme pour son père, la couronne de Freydis accepte Hoag comme nouveau haut roi[1].

Notes et références