Empire Alessien

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Disambig colour.png Pour les articles homonymes, voir Empire (homonymie).

Empire Alessien

Description de cette image, également commentée ci-après

Emblème de l'Empire Alessien

Administration
Forme de l'État Empire
Titre du dirigeant Empereur
Continent Bordeciel, Cyrodiil, Hauteroche
Capitale Sancre Tor
Races Impériaux
Peuples Nordiques, Brétons
Monnaie Or
Histoire
Premier Empire 1E 243 - 1E 2321

L'Empire Alessien est la première itération de l'Empire de Cyrodiil qui apparait suite à la révolte d'esclaves menée par Alessia.

Il s'effondre en 1E 2321 suite à la Guerre de la Vertu et est suivi de plusieurs siècles d'instabilités avant d'être à nouveau unifié dans l'Empire Réman.

Histoire de l'Empire

Les premiers hommes de Cyrodiil

Il est malaisé de retracer l'histoire de Cyrodiil à l'Ère Méréthique. Toutefois, il est établi qu'à partir du milieu du Méréthique au minimum, des elfes, qui devinrent les Ayléides, dominent les terres intérieures de Tamriel, et qu'ils finissent par réduire en esclavage les populations humaines vivant dans ces contrées, spécialement la vallée du Nibenay : Kothringis, Nédiques, Al-Gemhas, Hommes-de-'Kreath, Keptus, Hommes-de-Ge, Al-Hareds, Hommes-de-Ket. Que ces peuplades soient indigènes ou qu'elles viennent du Nord, peut-être même du continent septentrional d'Atmora, n'est pas complètement clair[1]. Quoi qu'il en soit, ces humains du centre de Tamriel, en particulier les Nédiques, deviennent les Impériaux au cours de l'ère première.

Alessia et le Premier Empire

L'amulette des rois, Symbole de l'Empire.

L'Empire Alessien débute en 1E 242 lorsqu'Alessia, la Reine esclave, libère les hommes de l'emprise des ayléides en prenant le contrôle de la Tour d'or blanc et est nommée Impératrice[2]. Elle récupère l'Amulette des rois[3], dont elle fait le symbole de son nouvel empire, et fonde comme capitale la cité de Sancre Tor[4].

Bien qu'à cette époque l'Empire naissant soit constitué uniquement de la province de Cyrodiil, Alessia lui permet de devenir l'un des plus puissants et rayonnants de Tamriel. C'est elle qui, afin de préserver la stabilité religieuse de l'Empire, fonde le culte des Huit Divinités, synthèse des mythes nordiques et des divinités elfiques. Lors de leur installation dans la nouvellement conquise Cyrodiil, les Impériaux se sont tout d'abord installés le long du fleuve Niben, à l'est de Cyrodiil. Les descendant de ces habitants sont les Nibonais. La partie Ouest, la Colovie n'est colonisée que plus tard et de ce fait est plus pauvre et moins influente que l'Est. Leur descendants deviennent les Coloviens. Il y a longtemps méfiance et concurrence entre les deux régions[5].

En 1E 266, lors de sa mort, Alessia est canonisée[6] suite à l'intervention de la divinité Shezarr. Belharza est élu comme successeur.

En 1E 358, l'Empire Cyrodiilien, allié à Bordeciel attaque le clan elfe Direnni[7].

En 1E 361, les doctrines Alessiennes du prophète Marukh sont imposées au peuple de l'Empire qui s'étend sur Cyrodiil et Bordeciel. Les coloviens refusent de se convertir à cette nouvelle religion venu de l'Est ce qui amplifie la méfiance entre l'Est et L'Ouest[5].

En 1E 461, l'Empereur Gorieus est couronné[8].

En 1E 480, les Dirennis commencent à harceler la Colovie[9] après avoir conquis Hauteroche en 1E 477[10].

En 1E 482, les Dirennis battent l'ordre Alessien lors de la Bataille des Landes de Glénumbrie[11] mais sont finalement vaincus en 1E 498 par l'Empire et chassés de Hauteroche. Pendant ce temps, en Bordeciel, sous le règne du roi Wulfharth, la religion Alessienne perd son influence et les temples sont détruits. Les prêtres et fidèles trouvent refuge en Cyrodiil[12].

En 1E 1029, l'Impératrice Herta étend les terres de l'Empire en Hauteroche[13].

En 1E 2200, lors de la Peste Thrassienne, Cyrodiil est décimé, mais les Coloviens détruisent la menace des Sloads et dépassent bientôt l'Est nibonais en puissance et influence[5].

En 1E 2305 Hauteroche fait sécession de l'empire malgré l'envoi de l'Abbé-général Priscus Mactator, des légions de la piété et de la grâce et d'un siège de 5 mois à la garnison de Bangkorai[13].

En 1E 2321, la Guerre de la Vertu éclate et dure une dizaine d'années. L'ordre Alessien est dissout et Cyrodiil se retrouve divisé en deux, la Colovie d'un coté et le Nibenay de l'autre. Le premier Empire se termine, après 2078 années d'existence[6].

Plusieurs siècles d'instabilité se succèdent avant que son successeur, l'Empire Réman, ne soit formé en 1E 2703.

Notes et références