Bruma

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Bruma
Description de cette image, également commentée ci-après

Bannière de la ville

Description de cette image, également commentée ci-après

Bruma en 2E 582

Administration
Province Cyrodiil
Région Montagnes de Jerall

Bruma est une ville du nord de Cyrodiil. Officiellement un comté du Niben, sa proximité avec Bordeciel et le terrible froid qui hante les hauteurs des Montagnes de Jerall l'influencent dans son mode de vie et son architecture.

Structure

La ville est construite à flanc de montagne et possède donc une certaine inclinaison.

Les maisons sont construites avec de gros rondins de bois des forêts des Montagnes de Jerall et semi-enterrées afin de conserver au mieux la chaleur. Des feux sont entretenus en permanence dans tous les quartiers pour empêcher les habitants de mourir de froid.

La majorité des habitations se trouvent collées au rempart Sud et entourent la grande chapelle de Talos alors que les marchands et les guildes des Guerriers et des Mages sont au Nord.

Enfin, le château du comte domine la ville à l'Ouest.

La ville possède un petit système d'égout qui est connecté au cavernes qui serpentent sous la ville[1].

Histoire

La première mention de la ville est faite en 1E 1167 dans la généalogie des Imbel.

Après la Coalescence, une ancre noire tombe sur la ville, la détruisant partiellement et tuant une partie des habitants. Les Drémoras infestent la ville qui est également convoitée par des bandits[2]. Lors de la Guerre des Alliances, les différents stratèges la considèrent aussi comme un point stratégique à contrôler[3].

C'est devant l'entrée de la ville qu'eut lieu la plus grosse bataille après celle de Kvatch lors de la crise d'Oblivion. Cette bataille fut victorieuse pour les défenseurs de Bruma grâce à la présence de Martin Septim et de son héros, le futur Champion de Cyrodiil, qui ferma la grande porte d'Oblivion menaçant la ville et permit de récupérer une grande pierre sigillaire utile pour mettre fin à cette période de crise[4][5].

Durant la Grande Guerre, la ville offrit la seule ligne de ravitaillement pour la Cité Impériale assiégée par les troupes du Domaine Aldmeri[6].

Entre 4E 174 et 4E 201, Bruma a été dirigée à un moment donné par le vicomte Marcius Carvain, qui a exploré Bordeciel en cherchant les Pierres levés[7]. La famille Carvain contrôle donc toujours la ville, malgré l'Interregnum de la Couronne de fureur, bien que son titre soit passé de comte à vicomte.

Quelques années plus tard, aux alentours de 4E 186, le sanctuaire de la Confrérie noire présent à Bruma, qui dut certainement être érigé entre temps, fut complètement détruit[8].

Galerie

Notes et références