Côte d'or

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

Côte d'or

Gold Coast

Description de cette image, également commentée ci-après

carte de la Côte d'or en 2E 583

Description de cette image, également commentée ci-après

Localisation de la Côte d'or sur Tamriel

Administration
Continent Tamriel

La Côte d'or désigne toute la côte Ouest de Cyrodiil sur laquelle on trouve notamment la cité portuaire d'Anvil ainsi que Kvatch[1].

Description

La côte d'or est une région semi-aride[2] au climat doux entourée par les rivières Stride au sud et Bréna au nord et bordée par la Mer Abécéenne à l'ouest[3].

Profitant de son ouverture sur la mer, c'est une région très commerciale[4] mais relativement dangereuse à cause de la présence de nombreux minotaures[5], nixades[6], dreughs[7] et gobelins[8].

Histoire

La région est originellement occupée par les Ayléides qui y construisent plusieurs villes[9].

Durant le Second Empire de Reman Cyrodiil, la région se couvre de résidences secondaires des nobles de la Cité Impériale qui apprécient le climat[10].

En 1E 2200, la région est fortement touchée par la Peste Thrasienne envoyée par les Sloads de Thras. Le roi Bendu Olo d'Anvil entreprend de rassembler une vaste flotte pour se venger des Sloads. La mission est un succès, Thras est envoyé par le fond, et augmente la renommée mondiale de la région[2].

La région semble accepter plutôt bien les Empereurs des longères à la tête de Cyrodiil mais la situation change brutalement lorsque Leovic décide de légaliser le culte des Daedra. Varen Aquilarios, seigneur colovien, se soulève contre l'Empereur[11] et entreprend de construire un vaste mur pour protéger la Côte d'or contre les troupes de Léovic[12]. Puis il se rend avec une partie de son armée à la Cité Impériale pour défaire Leovic.

Pendant ce temps, les troupes impériales d'Anvil, fidèles à Léovic, se lancent à l'assaut de Kvatch pour saisir les biens de Varen. Le neveu de celui-ci, Carolus Aquilarios, défend la ville et parvient à repousser les impériaux par trois fois juqu'à ce que la rumeur de la victoire de Varen arrive dans la région[13].

La situation change deux ans plus tard lors de l'Éruption des âmes et la disparition de Varen. Profitant du chaos qui s'en suit, Fortunata ap Dugal, une chef marchande de la région, engage des pirates et conquiert Anvil. Elle étend rapidement son influence à l'ensemble de la région même si Kvatch et le comte Carolus Aquilarios restent fidèle à l'Empire de Varen[14][15]. Bien que l'ensemble de la région ne soit pas totalement sous son contrôle[16], elle la déclare autonome, fait sécession d'avec Cyrodiil[10][17] et s'en sert de plaque tournante de son réseau de contrebande à travers Tamriel[18][19]. La région est ainsi épargnée par la Guerre des Alliances et profite de son statut indépendant pour faire des affaires avec tous les belligérants[20].

À la même époque, un autre conflit se livre dans la Côte d'or. Il implique la Confrérie noire[21][22] ainsi que les prédicateurs d'Akatosh[23][24] à Kvatch[25][26] menés par le primat Artorius Ponticus‏‎ et l'Ordre des heures, leur bras armé[27]. Ces derniers constituent la véritable armée de la région après la défaite des troupes de Carolus contre les pirates de Fortunata[28].

Les protagonistes des deux affrontements se croisent régulièrement. Ainsi, Fortunata entreprend d'envoyer un message à Carolus en demandant à la Confrérie d'éliminer le commandant de son armée. En même temps, Carolus engage la Confrérie pour éliminer Fortunata. Les deux contrats sont remplis mais la Confrérie est partiellement décimée par un agent du primat d'Akatosh, le Dragon Noir. Les assassins parviennent cependant à remonter sa piste et à l'éliminer ainsi que le primat, laissant Carolus seul maître de la région[29].

Parallèlement, un tueur sévit dans la région. Surnommé le tueur patissier[30], il laisse un petit gâteau à ses victimes contenant un mot leur indiquant leur mort prochaine. Naryu Virian, Razum-dar et un vestige enquêtent[31][32] et découvrent qu'il s'agit d'un groupe d'assassins doués de prescience. Ceux-ci éliminent tout ceux qui ont le potentiel de créer un désastre. On ignore cependant s'ils sont arrêtés par les enquêteurs[29].

Durant la guerre contre l'Usurpateur, un descendant de Fortunata fédère autour de lui une véritable armada pirate qui entreprend de rançonner la région. Celle-ci devient leur quartier général jusqu'à la fin de la guerre où l'Empereur envoie son mage de guerre Fasil Umbranox pacifier les pirates. L'entreprise dure 4 années avant qu'Umbranox arrive enfin à affronter le capitaine ap Dugal. L'échange tourne en défaveur du pirate qui tente de s'enfuir avant que les mages impériaux ne fasse s'écrouler la falaise sur la navire pirate mettant un terme à sa domination sur la région[33].

Durant la Grande Guerre, la région tombe face aux armées aldmeri[34].

Galerie

Notes et références