Artorius Ponticus

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Artorius Ponticus
Description de cette image, également commentée ci-après

Artorius Ponticus, date inconnue

Biographie
Décès 2E 583
Race Impériale
Sexe Homme
Fonctions
Titre(s) et désignation(s) primat d'Akatosh

Artorius Ponticus est le primat d'Akatosh en 2E 583. Issu d'une riche famille impériale, Artorius passe sa jeunesse à la Cité Impériale où il offre ses services à un criminel Vodunius Monrius. Arrêté par la Garde Impériale, il est envoyé par son père un an durant au temple des Divins en guise de punition[1].

Pendant cette période, il se découvre une passion pour les Divins et particulièrement Akatosh : il finit par rejoindre la chanterie d'Akatosh à Kvatch aux côtés du primat Jonas Coventine[2].

Il devient rapidement une personnalité respectée de la Côte d'or, notamment grâce à la guérison miraculeuse d'un enfant tué par une flèche qu'on lui a accordée.

Il gravit ensuite les échelons jusqu'à devenir Grand Prédicateur d'Akatosh. La relation qu'il entretient avec le primat Jonas Coventine commence à se dégrader suite à la divergence de leurs opinions quant à l'implication que l’Église d'Akatosh devait avoir dans les problèmes du siècle, notamment au sujet des conflits de l'empire et de la peste knahataine. Il met un terme à cette dispute en faisant assassiner le primat Jonas Coventine par la confrérie noire. Suite à la disparition de ce dernier, il est élu Primat de Kvatch[3][4].

Il s'attelle ensuite à l'accaparement du pouvoir et de l'influence de Carolus Aquilarios, affaibli par les assauts répétés des voiles rouges contre Kvatch. Carolus Aquilarios se résigne finalement à demander l'aide de l'ordre des heures pour maintenir la sécurité de la ville[5][6][7].

Souhaitant alors purifier la Côte d'or de la Confrérie noire, il en convertit un membre, le Dragon Noir[8] qui décime une partie des membres de la confrérie. Les assassins parviennent cependant à remonter la piste du Dragon Noir et à l'éliminer ainsi qu'Artorius Ponticus[9].

Galerie

Notes et références

Apparitions

Références