Maison Rédoran

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
(Redirigé depuis Redoran)
Aller à : navigation, rechercher
Maison Rédoran
Description de cette image, également commentée ci-après

Le scarabée symbole de la maison Rédoran

Présentation
Type de faction Maison dunmeri
Siège Ald'ruhn
Sombrejour
Politique
Idéologie Honneur, tradition, piété (couleur rouge)
Faction mère Conseil des Grandes Maisons
Opposition Autres Maisons dunmeri

La Maison Rédoran est l'une des Grandes Maisons dunmeri qui participe à la vie politique de Morrowind. Elle aurait été fondé le 3 Vifazur lors d'une année inconnue[1].

Territoire

Carte de 3E 427: la puissance territoriale de la Grande Maison Rédoran se situe essentiellement au nord ouest du Continent et sur une large partie de Vvardenfell.

Dans le système politique de Morrowind, les Grandes Maisons tirent leur légitimité et leur puissance des territoires qu'elles contrôlent dans les différentes régions de la province. La plupart des possessions Rédoran se trouvent à Vvardenfell mais aussi sur la partie au nord-ouest de Morrowind, le long des Monts Vélothi. Ainsi, on retrouve plusieurs villes dans le giron des Rédoran. Tout d'abord sur le continent, la cité de Sombrejour, siège de la Maison et capitale de Morrowind à partir de 4E 5. Ensuite, la cité d'Ald'ruhn capitale régionale de la Maison en Vvardenfell[2]. Enfin les villages de Maar Gan, Ald Velothi, Khuul et Gnisis (placé sous commandement impérial). De plus, les Rédoran administrent directement leur propre canton dans la cité de Vivec[3].

À l'origine, les Rédoran sont opposés à une présence des Grandes Maisons à Vvardenfell, car l’île est placée sous l'autorité directe du Temple[4]. Cependant, en 3E 414 l'Empire Septim qui est alors la puissance de tutelle de la province, ouvre Vvardenfell à la colonisation. La première Maison à profiter de cette ouverture est la Maison Hlaalu qui renforce massivement sa présence à la suite des impériaux. La Maison Telvanni aussi poursuit une politique d’installation agressive à cause de jeunes mages ambitieux. Les Rédoran après avoir longuement hésité sur la marche à suivre finissent par renforcer eux aussi leurs positions sur place, pour ne pas se laisser concurrencer par les deux autres Grandes Maisons.

La présence des Rédoran à Vvardenfell est grandement réduite après l'Année Écarlate qui entraîne la destruction de toutes les villes de l'île. Certaines sont probablement reconstruites ensuite, mais sans regagner leur lustre d'antan.

En dehors de Morrowind, les Rédoran sont aussi présents à Corberoc, colonie minière de Solstheim fondée en 3E 427 qui ne cesse de s’agrandir, notamment par l'afflux de réfugiés dunmers de tout Morrowind après l'Année Écarlate.

En 4E 201, ils dirigent le Conseil des Grandes Maisons depuis la capitale Sombrejour.

Vous n'avez jamais entendu parler de la Maison Rédoran ? Nous sommes la plus puissante des Grandes Maisons et nous dirigeons le Conseil qui régit Morrowind.Lleril Morvayn, 4E 201

Organisation politique et sociale

Les Rédoran défendent les valeurs du devoir, du sérieux et de la piété. Le devoir se conçoit vis-à-vis de son propre honneur et de celui de la famille ou du clan. Le sérieux est un élément essentiel de la vie. La vie est dure et les événements doivent être jugés, subis et considérés avec prudence et avec sérieux. La piété est le respect dû aux divinités et aux vertus qu'elles incarnent. Une vie légère et insouciante ne vaut pas la peine d'être vécue.— Auteur inconnu, Grandes maisons de Morrowind

La Maison Rédoran, comme les autres Maisons dunmeri fonctionne selon un système clanique hérité du temps des Chimers. Le rôle des familles est primordial pour comprendre le fonctionnement des Grandes Maisons. Le siège politique de la Maison Rédoran se situe à Sombrejour. C'est là que se réunit l’ensemble des familles nobles affiliées à la Maison au sein du Conseil Rédoran.
Autour des nobles, gravitent une foule de serviteurs et de marchands affiliés à la Maison Rédoran, pour subvenir aux besoins des membres du Conseil, mais aussi pour répondre aux diverses sollicitations de tout membre de la famille qui aurait besoin de services. Les membres de la Maison Rédoran se rendent ainsi mutuellement service pour le bien, le bénéfice et la renommée de la Maison. De plus, la sécurité des villes et villages Rédoran est assurée directement par des gardes affiliés à la Maison. La garde de la Maison Rédoran provient de son armée régulière, composée de soldats dunmers aguerris.
Chaque soldat porte une armure d'Ostallium et est armé d'une épée et d'un bouclier. L'armée Rédoran est la plus réputée de toute la province et jouit d'un grand prestige au sein de la population.

À partir de 3E 414, la ville d'Ald'ruhn joue un rôle clé dans l'organisation politique Rédoran, puisqu'elle réunit l'ensemble des familles nobles Rédoran séjournant à Vvardenfell[5]. Ces dernières siègent pour la plupart à Ald'ruhn-sous-Skar, le palais de la ville. Jusqu’en 3E 427, le conseil local est dirigé par Bolvyn Vénim grand maître de la maison Rédoran a Vvardenfell, ainsi que les conseillers Minerve Arobar, Hlaren Ramoran[6], Brara Morvayn, Athyn Saréthi et Garisa Lléthri. Même si le Grand maître Bolvyn Vénim n’est pas apprécié par ses pairs Rédoran, notamment à cause de sa brutalité, il contribue à redynamiser la Maison alors en position de faiblesse par rapport à ses rivales. C'est lui qui négocie l'installation des Rédoran en Vvardenfell et le transfert du Conseil Rédoran à Ald'ruhn.

Évolution historique

Nous en appelons à la maison Rédoran, qu'elle renforce nos structures, physiques comme morales, qu'elle construise le nouveau comme l'ancien et qu'elle nous garde sur la voie de la vertu.Llévule Andrano, La foi à l'ombre du mont écarlate

Après l'apparition de la Peste knahataine, une armée de la Maison Rédoran lance une expédition punitive contre la ville argonienne de Mazzatun, croyant que ses habitants sont responsables de la maladie[7].

La formation du Pacte de Cœurébène déplaît quelque peu à la Maison Rédoran mais elle constitue cependant l'un de ses bras armé[8][9]. À cette époque en Vvardenfell, la Maison Rédoran est basée à Balmora et protège les intérêts du Temple[10], elle cherche en outre à acquérir des terres appartenant aux cendrais dans la région d'Ald'ruhn[11][12]. Cette tentative d'annexion de territoires cendrais provoque des affrontements qui se soldent, entre autre, par la mort du fils d'un conseiller de la Maison. Sa sœur, folle de rage, se lance alors dans une expédition vengeresse contre les responsables[13].

Lors de la tentative de colonisation de Morrowind, la Maison Rédoran se retrouve seule en première ligne contre la Légion impériale. Suite à l'annonce de Vivec qu'un traité a été négocié avec l'Empire, elle l'accepte et range les armes[14].

En 3E 414, Vvardenfell est ouverte à la colonisation. La Maison Rédoran, très pieuse, rechigne à empiéter sur un territoire préalablement réservé au Temple[15]. Ce faisant, elle perd de l'influence contrairement aux autres maisons[16].

La chute d'Ald'ruhn, vue d’artiste.

En 3E 433, le pouvoir de la Maison Rédoran vacille après à la destruction de leur capitale régionale d’Ald'ruhn par les Daedra lors de la Crise d'Oblivion et aux nombreux assauts subit par la maison au nord de Vvardenfell par les Nordiques de Bordeciel et les mercenaires Orques.

Lors de la Quatrième Ère, les Grandes Maisons accentuent leur déclin. Les Indoril sont victimes de la restructuration du Temple avec la disparition des Tribuns ainsi que de leur archaïsme et leur refus de se couper des antiques traditions. Les Drès et les Telvanni sont eux décimés par les Argoniens lors de la grande invasion en 4E 5 et paient leur politique pro-esclavagiste. Enfin, les Hlaalu qui occupaient jusqu'alors la première place dans l'ordre des Grandes Maisons sont ceux qui payent le plus lourd tribut. Les évènements de la Crise d'Oblivion obligent l'Empire à rapatrier ses troupes en Morrowind, laissant ses alliés Hlaalu sans défense ni ressources. Rapidement, les autres Maisons les accusent d’être à l’origine de tous les maux qui touchent Morrowind à cette époque, les Hlaalu sont incapables de faire face et perdent leur place dans le Conseil des Grandes Maisons au profit des Rédoran. Finalement, bien que touchée elle aussi par les catastrophes naturelles et militaires, c'est la Maison Rédoran qui prend en main le Conseil des Grandes Maisons de Morrowind, jouant à cette époque un rôle prépondérant dans le refoulement des Argoniens, puis dans la reconstruction de la nation Dunmer[17].

La Famille Morvayn illustre ce rôle prépondérant que joue alors la Maison Rédoran. Brara Morvayn, en accord avec la Compagnie de l'Empire oriental s'installe dans la colonie minière de Corberoc, à partir de 4E 1 et l'exil forcé de nombreux dunmers[18]. Après l'Année Écarlate et la disparition de la présence impériale à Fort Molène, Brara prend véritablement le commandement de Corberoc en faisant venir sur place des troupes Rédoran pour assurer la sécurité. La passation officielle de pouvoir entre la compagnie de l'Empire Oriental et Brara Morvayn se fait en 4E 16 lorsque le haut roi de Bordeciel fait don de Solstheim à Morrowind[19]. La colonie est ainsi dirigée successivement par Brara puis Lleril Morvayn.

Valeurs et culture

Un Rédoran est un guerrier dont le devoir va d'abord au Tribunal, puis à la maison Rédoran, et enfin à sa famille et son clan.— Auteur inconnu, Devises des grandes maisons dunmers

Le saint patron de la Maison Rédoran est Indoril Nérévar[20], son symbole est un scarabé[21] et sa couleur est le rouge[10].

Les Rédoran se posent, comme les Indoril, en garants de la tradition[22][23]. Ils sont des alliés privilégiés des Tribuns[10], ses membres s'engageant souvent dans la secte des exaltés[24], et soulignent très souvent leur rôle durant la bataille du Mont écarlate[25][26]. Il insistent donc aussi sur leur capacités sportives et militaires[27]. Ce sont des spécialistes de l'armurerie, de l'épéisme et plus généralement, de tout ce qui suit la voie du guerrier. Leur puissance et leur rôle militaire sont à nouveau avérés lors de l'invasion argonienne de 4E 5.

Les Rédoran sont des personnages graves et sérieux, très attachés à l'honneur et à la vérité. Ceci explique leur inimitié pour les Maisons Hlaalu et Telvanni, jugées plus intrigantes. En revanche, ils respectent les valeurs similaires aux leurs défendues par la Guilde des Guerriers et la Légion impériale[28].
Les Rédoran sont aussi d'une très grande piété[29] et sont attachés au respect du Temple et du culte des ancêtres[30].

Architecture

schéma d’architecture de style Rédoran
Article détaillé : Architecture Rédoran.

Les communautés des Rédoran sont bâties suivant le style des villages Dunmers avec les matériaux locaux, des courbes organiques et des extérieurs sans fioritures, inspirés par le terrain et par les carapaces des insectes géants de la région. Les villages des Rédoran sont généralement construits autour du temple avec les huttes et les comptoirs de commerce rassemblés autour d'une place centrale comme dans le village de Gnisis, dans la région de la Faille de l'Ouest. Ald'ruhn, le siège du pouvoir régional des Rédoran, est exceptionnel avec sa colossale carapace de crabe empereur[22] qui sert de demeure au Conseil : Ald'ruhn-sous-Skar. Ici, il ne s’agit pas d’une construction dunmer mais bien de la carapace d’un animal réhabilitée en habitation.

Galerie

Notes et références

Apparitions

Références