Faille de l'Ouest

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

Faille de l'Ouest

Description de l'image  TESO flore faune vvardenfell05.jpg.
Administration
Continent Tamriel
Capitale Balmora
Race principale Dunmer

La Faille de l'Ouest (parfois appelée Entaille ouest) est une région de l'île de Vvardenfell, en Morrowind, composée de collines s'étendant de la Mer des Fantômes au Nord jusqu'à la ville de Balmora au Sud et de la Côte de la Mélancolie à l'Ouest aux Terres-Cendres à l'Est.

Selon la légende, elle aurait été créée lorsque Vivec affronte l'Homme-Rubicond, seigneur des Dreughs[1], dont le souvenir du combat est célébré lors du pèlerinage à la caverne de Koal.

C'est une région plutôt peuplée, abritant les villes de Balmora, Caldéra et Gnisis ainsi que les villages de pêcheurs d'Ald Velothi et de Khuul.

Les Cendrais de la tribu des Urshilakus amènent fréquemment leurs troupeaux jusqu'à l'herbe éparse mais robuste des collines[2]. La grasseponge y pousse plutôt bien, de même que l’étouffe-herbe[3], la Fleur de roche[4] et le buisson roux.

Histoire

Au cours de la guerre du Premier conseil, les chimers bâtissent plusieurs forteresses.

En 2E 583, la Maison Rédoran se querelle violemment avec les cendrais de la tribu des Zaïnabs, qui campent alors au nord du cratère de Caldéra. La Grande Maison va jusqu'à employer une bande de mercenaires, les Griffes-de-guerre, afin de massacrer une partie de la tribu et de s'emparer de la mine qu'ils gardent.

En 3E 427, la région est disputée entre la Grande Maison Hlaalu, qui en tient le tiers sud avec le soutien de l'Empire Septim, et la Grande Maison Rédoran, qui possède le reste et en théorie, la totalité de la région.

L'éruption du Mont Écarlate lors de l'Année Rouge touche de plein fouet la région et ravage la ville de Balmora[5].

Géographie

La Faille de l'Ouest est, selon le découpage rédoran[6] composée de trois sous-régions : la Faille du Nord, la Faille de l'Ouest en tant que telle et la Faille du Sud.

Peuplées depuis longtemps, elles comptent toutes de nombreux sanctuaires daedriques, grottes et mines d'oeufs de kwamas.

Faille du Nord

Peu peuplée, ses seules localités sont les villages d'Ald Vélothi et de Khuul. Les ruines dwemers de Arkngthunch-Sturdumz et les sanctuaires daedriques d'Ashalmawia et de Yasammidan témoignent cependant de peuplements plus anciens.

Les tombeaux ancestraux de la Maison Alen, de la Maison Ginith, de la Maison Sérano et de la Maison Llervu sont eux aussi situés dans la Faille du nord.

En 3E 427, le seigneur de la Faille du Nord est Miner Arobar.

La même année, les Cendrais des tribus Shashmanus et Aidanats posent également leur campement dans la sous-région.

Faille de l'Ouest

Gnisis est la seule localité de la Faille de l'Ouest ainsi que la principale cité rédoran de la région. Outre sa position centrale entre la Faille du nord et celle du sud, elle est reliée aux Terres-Cendres et à la région de la Côte de la Mélancolie.

Cette partie de la région est parcourue de nombreux cours d'eau, parmi lesquels la Samsi et l'Oda.

La Samsi, la principale rivière de cette partie de l'île, longe Gnisis par le sud, traçant un profond canyon.

L'Oda est un petit cours d'eau qui prend source à l'ouest de Gnisis et coule en direction du sud pour se jeter dans la Mer Intérieure à peu près au même niveau que la Samsi. Elle est enjambée par un pont de pierre naturel. A l'ouest se trouve la grotte d'Ashinabi, repaire de contrebandiers[7].

Les citadelles chimers de Bérandas et d'Andasreth ainsi que le Fort Tête-de-mort de la Légion impériale sont les structures militaires de la sous-région.

La Faille abrite également plusieurs autres tombeaux ancestraux, dont ceux de la Maison Salothran, de la Maison Salothan, de la Maison Falas et de la Maison Randas.

Hormis le temple de Gnisis, deux sites religieux d'importance se trouvent dans cette partie de la région : le Tombeau de Véloth et la Caverne de Koal. Le sanctuaire daedrique de Dushiriran, dédié à Malacath et celui de Maelkashisti, dédié à Shéogorath sont également situés dans cette partie de la région.

En 3E 427, le seigneur de la Faille de l'Ouest est Hlaren Ramoran.

Faille du Sud

La faille du sud est elle-même scindée en plusieurs sites naturels : Fongebois, où s'élève Balmora[8] et qui est sa partie la plus méridionale ; le Creux de Nilthog (nommé d'après Nilthog le Sauvage un Chien de Nix qui en a fait son territoire en 2E 583), une cheminée volcanique où repose l'un des plus riches gisements d'ébonite de l'île et le complexe minier de Caldéra ; et la région Caldéra, sous l'autorité du gouvernorat.

L'Odaï est la principale rivière de la Faille du Sud. Elle alimente Balmora et termine sa course dans la Mer intérieure. Elle sépare alors la région des Îles ascadiennes et la Côte de la Mélancolie.

Le fort impérial de Fort Phalène garde la route vers les Terres-Cendres.

Le complexe minier de Caldéra, tenu par la Maison Hlaalu et la Compagnie de l'Empire oriental, est un site stratégique, convoité par toutes les entités politiques de l'île.

La Faille abrite également plusieurs tombeaux ancestraux, dont ceux de la Maison Uvéran, de la Maison Indalen, de la Maison Tharys et de la Maison Telvayn.

En 3E 427, le seigneur de la Faille du Sud est Athyn Saréthi.

Notes et références