Longsanglot

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Longsanglot (LONGSANGLOT)

Mournhold

Almalexia

Description de l'image  D3 Trib-Temple.jpg.
Administration
Province Morrowind
Région Deshaan
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de Longsanglot en 2E 582

Longsanglot (LONGSANGLOT) (ou Mournhold), parfois appelée comme la déesse Almalexia, est une grande ville de la province de Morrowind qui a été la capitale jusqu'à la Quatrième Ère.

Structure

En 3E 427, la cité, siège de la Maison Indoril[1], a une forme plus ou moins ovale et se décompose en cinq parties. Ainsi, au centre de l'ovale, l'on retrouve le palais royal ; au nord, le temple d'Almalexia, où réside la déesse ; à l'ouest, Villedieu, quartier riche abritant de nombreux manoirs, l'auberge du guar ailé, le musée des objets, et enfin le hall des artisans ; à l'est, le grand Bazar, réputé dans tout Morrowind pour la qualité des objets qui y sont vendus[2] ; et enfin, au sud, la place Brindisi Dorom, au centre de laquelle s'élève une statue célébrant la victoire d'Almalexia sur Méhrunes Dagon, au cours de la Première Ère.

Histoire

Autrefois capitale de Morrowind avec Coeurébène, Longsanglot devient l'unique capitale[3] au détriment de sa rivale à la suite d'une querelle de succession[4].

À la fin de la Première Ère, la cité, surnommée la Cité des Gemmes[5], est détruite par Méhrunes Dagon malgré l'intervention d'Almalexia et Sotha Sil[6] qui réussissent à bannir le Prince Daedra[7][8].

En 2E 572, la ville devient également la capitale du Pacte de Cœurébène[9].

En 2E 582, la secte Malmenaît essaie de répandre le Fléau de Llodos dans la ville[10]. Celle-ci est en état d'alerte et chaque entrant doit s'enregistrer auprès des autorités. Un Vestige du Pacte est envoyé enquêter par la Déesse, met au jour la conspiration des Malmenaîts et élimine la menace qui pèse sur la cité[11].

La cité s'étend et le nom de Longsanglot n'est plus employé que pour le cœur historique, la ville dans son ensemble prend le nom de la déesse Almalexia[12][13].

Lorsque la coutume des combats de gladiateurs se répand dans tout Tamriel au cours de la Troisième Ère, Longsanglot se dote de sa propre équipe, appelée "les Blade Dancers"[14].

Au début de l'Ère Troisième, Barenziah épouse Symmachus et devient reine de la ville jusqu'à son abdication en 3E 399 au profit de son oncle Athyn Llethan durant le Simulacrum Impérial[4].

La cité, souvent célébrée comme la "cité des tours"[15] ou "la Cité de la Lumière et de la Magie", est à l'époque l'un des lieux les plus célèbres de Morrowind ; chaque année, nombre de pèlerins se rendent au temple pour prier Almalexia de leur accorder sa bénédiction.

En 3E 427, la ville est attaquée par des créatures mécaniques, des Sauroïdes, qui détruisent la place Brindisi Dorom et la déesse Almalexia disparait[16].

La ville ne subit pas les effets dévastateurs causés par l'éruption du Mont Écarlate durant l'Année Rouge mais est le centre d'opération des secours déployés en Vvardenfell[17].

Les argoniens mettent à sac la ville en 4E 6 lors de leur invasion de Morrowind[18] et elle perd son statut de capitale au profit de Sombrejour.

Sombrejour est la capitale de Morrowind... Il en est ainsi depuis le sac de Longsanglot par les Argoniens.— Adril Arano, 4E 201

Par la suite, la ville est réaménagée. Les vestiges portant la marque d'Almalexia sont déblayés et le nom de Longsanglot est étendu à toute la ville[19].

Galerie

Notes et références

Apparitions

Références