Fléau de Llodos

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

Le Fléau de Llodos est une maladie mortelle très contagieuse ayant frappé les alentours de Narsis dans la région de Deshaan en Morrowind en 2E 582. Il est créé par la secte Malmenaît‏‎[1][2] dans le but de déstabiliser le Temple de Morrowind.

La maladie se propage principalement par contact ainsi qu'à travers l'eau[3]. Elle peut brièvement être contagieuse sous forme vaporisée mais elle se dissipe très vite[4].

Elle présente quatre phases distinctes. Après avoir contracté la maladie, la personne atteinte souffre de courbatures ainsi que d'une fièvre bénigne pendant trois à sept jours. Parallèlement, le malade souffre également d'une faim insatiable. Par la suite, la fièvre monte en intensité et draine l'énergie du malade. De plus, des plaies s'ouvrent sur tout son corps alors que l'appétit le quitte. Au bout de sept à quatorze jours, la fièvre devient telle que le malade souffre de délire et d'hallucinations tandis qu'il se tord de douleur. Au bout d'un à cinq jours, le dernier stade survient. La plupart des contaminés meurent alors mais un certain nombre se transforme en une espèce de mort-vivant appelé "enveloppe affligée". Ceux-ci se lancent alors dans une rage aveugle contre tout être vivant[5].

Il n'existe aucun véritable traitement mais une concoction à base d'une herbe appelée cœur-de-Kyne, de thé au lait caillé et de champignons écaille-de-dragon semble ralentir les effets de la maladie[6].

La Larme de saint Véloth, un puissant artefact curatif, permet également d'arrêter les effets de la maladie mais elle ne peut pas la guérir[4].

Notes et références