Bolvyn Vénim

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Bolvyn Vénim
Description de cette image, également commentée ci-après

Bolvyn, date inconnue

Biographie
Naissance Date inconnue
Décès 3E 427
Race Dunmer
Sexe Homme
Fonctions
Affiliation Maison Rédoran
Ald'ruhn
Titre(s) et désignation(s) Dirigeant de la Maison Rédoran
Conseiller suprême du conseil Rédoran
Seigneur d'Ald'ruhn

Bolvyn Vénim était le dirigeant de la Maison Rédoran jusqu'à l'arrivée du Nérévarine. Il sauva les Rédorans de la ruine et déplaça leur siège en Vvardenfell, à Ald'ruhn, afin de permettre à sa maison de profiter des terres devenues disponibles suite à l'édit de 3E 414 modifiant le statut de l'île. Il fut le conseiller suprême du Conseil Rédoran[1] et le seigneur d'Ald'ruhn[2].

C’est un homme fort, qui a fait de grandes choses pour la Maison Rédoran. Comment vous expliquer la façon dont il est perçu par les nôtres ? Il nous a permis de tout reconstruire alors que notre défaite paraissait inéluctable et a déplacé notre Conseil ici, à Vvardenfell, afin que nous puissions occuper une partie de l’île.— Athyn Saréthi, 3E 427

C'était un chef respecté, mais d'une extrême rigueur et avait tendance à passer en force pour obtenir ce qu'il souhaitait. Quand il enleva Varvur Saréthi[3] (accusé de meurtre et disculpé par la suite), il s'attira les foudres du père de celui-ci, un autre conseiller, Athyn Saréthi. Ce dernier offrit son soutien au Nérévarine en échange de la libération de son fils. Ce coup d'éclat marqua le premier pas vers la fin de l'ère de Bolvyn[4].

Même si nous sommes souvent d’avis contraire, il est le meilleur dirigeant que la Maison Rédoran ait eu depuis des générations. C’est Bolvyn Vénim qui nous a permis de tout reconstruire alors que notre défaite paraissait inéluctable. Mais hélas, nul n’est parfait. Il a enlevé mon fils et se montre très dur avec ses serviteurs. Quant à ses autres crimes, l’honneur m’interdit de les mentionner.— Athyn Saréthi, 3E 427

Finalement, Bolvyn Vénim mourut dans l'Arène de Vivec en affrontant l'inconnu(e) qui allait devenir la réincarnation d'Indoril Nérévar.

Certaines rumeurs prétendaient qu'il avait une liaison avec la femme d'un autre conseiller, Garisa Lléthri[4].

Ondrès Nérano, un noble hlaalu, prétend que le grand maître Bolvyn Vénim entretient une liaison coupable avec l’épouse d’un autre conseiller. Même si je n’approuve pas toujours la manière dont le grand maître se comporte, le conseiller de la Maison Rédoran ne peut laisser passer une telle accusation.— Athyn Saréthi, 3E 427

Galerie

Notes et références

Apparitions

Références