Garde de l'Aube

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Garde de l'Aube
Description de l'image  dawnguard.png.
Présentation
Type de faction Ordre templier
Création deuxième ère
Siège Fort de la Garde de l'Aube
Politique
Idéologie Lutte contre le vampirisme
Opposition Clans de Vampires

La Garde de l'Aube était une faction de chasseurs de vampires de Bordeciel dont l'arme de prédilection était l'arbalète.

Histoire

L'histoire de la Garde de l'Aube est assez trouble : il semblerait qu'elle fut fondée par un Jarl de Faillaise au cours de la deuxième ère, à cause de son fils qui aurait contracté le vampirisme. Il aurait donc érigé un fort au sud-est de la ville et chargé une force de mercenaires d'y garder son fils en quarantaine, jusqu'au jour où ils furent contraints de le tuer. Le Jarl les bannit de la châtellerie mais la Garde de l'Aube aurait tout de même continué son rôle de chasseurs de vampires avant de finir par être dissoute. Une autre histoire, qui tient plus du mythe que de la vérité, raconte que le vampire fils du Jarl proposa aux Gardes de l'Aube, qui étaient séduits par les grands pouvoirs vampiriques, de les transformer en vampires en échange de sa libération. Les Gardes auraient accepté, puis une fois transformés et le vampire libéré, la Garde de l'Aube aurait été dissoute[1].

En 4E 201, Isran, un ancien Vigile de Stendarr déçu du peu d'action de ces derniers contre les vampires, décida de redonner sa gloire d'antan à la Garde en recrutant de nouveaux membres et en installant un réseau de caches de ravitaillement dans toute la région[2][3][4] pour faciliter leur croisade contre le clan Volkihar[1].

Le fort de la Garde

Notes et références