Fendretour

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

Fendretour

Rivenspire

Description de l'image  Rivenspire load screen.png.
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de Fendretour en 2E 582

Description de cette image, également commentée ci-après

Localisation de Fendretour sur Tamriel

Administration
Continent Tamriel
Capitale Morneheaume
Race principale Bréton

Fendretour (Ou Rivenspire) est une région du nord-ouest de Hauteroche, frontalière de Glénumbrie dont elle est séparée par une chaîne de montagnes. Les deux principales agglomérations sont Pointe-Nord au Nord et Morneheaume au centre.

Histoire

En 2E 551, un incident implique deux des familles nobles de la région. Enterrant chacune un membre de leur famille dans le cimetière au sud est de la région, Les Tamrith et les Montclair se disputent le meilleur emplacement jusqu'à ce que les armes soient tirées et que les processions s'entretuent[1].

En 2E 566, le roi Ranser de Morneheaume, furieux qu'Émeric n'épouse pas sa fille, lève une armée et attaque Refuge à Havre-Tempête. Le siège dure jusqu'à ce que les armées coalisées d'Émeric et de son beau père le roi Fahara'jad ne repoussent Ranser dans son fief. Là, il est assailli par les Orques[2] de Kurog gro-Bagrakh qui finissent d'éliminer son armée[3]. Par la suite, le roi Émeric confie le contrôle de la région à un triumvirat constitué de trois des plus puissantes familles nobles : les Dorell[4], les Monclair[5] et les Tamrith[6].

À une date indéterminée, la femme du baron Wylon Montclair tombe gravement malade. Aucune solution ne fonctionne. Désespéré, le baron supplie son ami, le comte Vérandis Corbeguet, un Altmer vampire, de sauver sa femme. Celui-ci propose d'utiliser une antique relique ayléide située à Morteroche. Malheureusement, la relique est corrompue et transforme le baron, sa fille et sa femme en vampire. Cette dernière, refusant de vivre ainsi, demande à Vérandis de la tuer, ce qu'il fait à contre coeur. Ivres de chagrin, Wylon et sa fille disparaissent[7].

En 2E 582, le baron Montclair reparaît et, aidé d'un nécromancien argonien[8] et corrompu par la relique[9], entreprend de se venger de Vérandis et de transformer tous les habitants en vampires[10]. Ainsi, des Sangrebêtes[11][12] et des Atronachs de chair[13] font leur apparition et terrorisent la région. Des fermes sont pillées et détruites et le cimetière de la région et certains lieux de culte sont corrompus[14]. Les Montclair s'allient même à des bandits de la région[15] et tentent de retrouver d'autres reliques ayléides[16]. Le comte Vérandis, aidées d'un aventurier, contrecarre chacune des opérations des Montclair jusqu'à un affrontement final à Morteroche. Wylon Montclair est vaincu mais parvient à activer la relique qui s'apprête à transformer définitivement tous les habitants de la région en vampire. Vérandis se sacrifie alors pour téléporter la relique en Havreglace mettant un terme à la menace[7].

À la même période, un clan Nordique exilé s'installe dans une grotte de la région[17]. Le mage, ayant dérobé un calice magique, s'en sert pour transformer tout son clan en Gobelins[18]. Dame Clarisse Laurent engage un aventurier pour récupérer le calice et éliminer le mage[7].

Géographie

Fendretour est découpée en trois sous-régions : Boralis, les Plaines d'Euphraise et Ouestmarche. Elle présente le terrain le plus sauvage de la province : de hautes falaises de silex, des landes balayées par les vents et des défilés étroits. L'environnement est réputé sinistre et oppressant[19].

On raconte cependant que le secret de l'immortalité serait caché sur les plus hauts sommets de la région[20].

Boralis

Partie la plus septentrionale de Fendretour, elle est bordée au nord par la Mer des Fantômes. La principale localité est Pointenord, fief de la Maison Dorell. Elle est bordée au sud-ouest par les Plaines d'Euphraise et au sud-est par Ouestmarche.

Ses autres localités sont les villages de Norsel, qui sert de port à Pointenord, et des Hauts de Normar, ainsi que plusieurs colonies ayléides bâties à la première ère : Erokii et Veawend Ede.

Le clan orque des Grilikamaug a également bâti sa forteresse sur les pics de Normar[21].

Ouestmarche

Partie sud-est de Fendretour, est une région montagneuse. Ses seuls foyers de peuplement sont tout d'abord des fermes. La cité de Vieusseuil est la plus grande localité de la région, mais celle-ci compte de nombreux villages, comme le Défilé-du-Déchu, l'Espoir de Moira, Thorkan Park, Markwasten Moor (qui donne son nom à la province) et le Galgal de Givrosée.

Les autres sites notables sont la Crypte des cœurs, et les tertres sanguinaires, crypte de la noblesse d'ouestmarche[1], qui contiennent un accès à la cité de Sotha Sil[22].

Plaines d'Euphraise

Comme son nom l'indique, la sous-région est une vaste plaine, parcourue de collines rocheuses et entourée de chaînes de montagnes. Elle est connectée au sud à Havre-Tempête, Ouestemarche et Boralis, et borde la région de Glénumbrie. La cité de Morneheaume et celle de Meir Darguard, les villages de Crêtombre et de Meir Thorvale et le domaine de la Maison Corbeguet sont ses sites de peuplements.

D'autres sites notables, comme les catacombes de Gardecouleur[23], se trouvent également sur les plaines. C'est également là qu'est situé le Val de Cornargent, le foyer d'un petit peuplement rougegarde issu des premiers colons à avoir posé le pied en Tamriel depuis Yokuda. Très proche de la nature, ils ont développé une culture animiste autour d'un culte équin[24].

Notes et références