Guerre de Brétonie

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Guerre de Brétonie
Description de cette image, également commentée ci-après

Rencontre des armées de Daguefilante et de Sentinelle sur le Champ de Cryngaine

Informations générales
Date 3E 402 - 3E 403[1]
Lieu Baie d'Iliaque
Casus Belli Dispute territoriale autour de l'île de Brétonie entre les deux royaumes de Daguefilante et Sentinelle
Issue L'île de Brétonie passe sous le giron de Daguefilante
Belligérants
DagBanner.jpg DaguefilanteSentBanner.jpg Sentinelle
Commandants
Lysandus
Gothryd
Camaron

Batailles

Bataille de Bluffs  ·  Siège de Craghold  ·  Sac de Gradkeep  ·  Bataille du Champ de Cryngaine

La Guerre de Brétonie désigne le conflit entre le royaume de Daguefilante et le royaume de Sentinelle pour le contrôle de l'île de Brétonie.

L'île de Brétonie, située à l'embouchure de la Baie d'Illiaque et à quelques kilomètres seulement des côtes de Daguefilante et Sentinelle, est une position stratégique pour le contrôle de la baie. Ainsi, lorsque le Seigneur Mogref, dirigeant de Brétonie, demande en 3E 402 à jurer fidélité à Daguefilante en échange de sa protection, Sentinelle déclare la guerre en invoquant un vieux contrat déclarant l'île comme étant un de ses "terrains traditionnels".

De nombreuses escarmouches ont lieu et tournent le plus souvent à l'avantage de Daguefilante. Néanmoins, Nulfaga, mère de Lysandus, le roi de Daguefilante, est torturée de vision de la mort imminente de son fils. Elle finit par l'inciter à tenter de mener à bien des pourparlers. Le Seigneur Graddock de Reich Dradkeep est désigné comme médiateur afin de mettre fin à la guerre en invitant en son palais les représentants des deux opposants, Lysandus et Camaron, roi de Sentinelle. Hélas, la rencontre dégénère bientôt à la bagarre, puis en une véritable bataille rangée dans l'enceinte même de la ville.

Le point culminant de la guerre de Brétonie est atteint sur le Champ de Cryngaine. Lysandus y perd la vie dans des circonstances étranges mais son fils Gothryd parvient à éliminer Camaron arrachant ainsi la victoire aux rougegardes. C'est le seigneur Oresme qui offre la reddition de Sentinelle à Gothryd qui scelle la paix en exigeant la main de la princesse Aubk-i[2][3].

Des années plus tard, un agent de l'Empereur Uriel Septim VII découvre que Lysandus fut en fait assassiné par un noble du royaume de Refuge[4].

Notes et références