Farrun

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Farrun

Fharun

Description de cette image, également commentée ci-après

La forteresse orque de Fharun en 2E 583

Administration
Province Hauteroche
Région Wrothgar
Histoire
Fondation Antérieure à 1E 2920
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de Fharun en 2E 583

Farrun, initialement Fharun, est une ville du nord de la région de Wrothgar, en Hauteroche. La ville est à l'origine une forteresse orque, celle du clan Fharun, d'où elle tire son nom.

Description

Bâtie sur un plateau à flanc de montagne, la forteresse possèdes de nombreuses tours de gardes et de hauts remparts partageant le style architectural de la seconde Orsinium. À l’intérieur des remparts, la forteresse abrite deux grandes longères, quelques habitations plus modestes ainsi que le Fort de Fharun, ou l'on trouve un sanctuaire dédié à Malacath et la sinistre Prison de Fharun.

Bannière du clan Fharun


Les châtiments orques sont parfois sévères : leurs prisons ne sont pas réputées pour leur confort ni pour la considération que l'on témoigne aux incarcérés. Mais même chez les Orques, la prison de Fharun a mauvaise réputation.— Anonyme [1]

Au cours de la deuxième ère, la forteresse est surtout connu pour abriter les Archivistes de Malacath, qui sont chargés de la protection et de l'étude des textes sacrés écris selon eux par Malacath en personne[2].

Histoire

Si le clan Fharun est probablement fondateur de la ville, la date de sa fondation reste inconnue si ce n'est qu'elle est antérieure à 1E 2920, où la ville est alors dirigée par un certain Störig. C'est en effet à cette date que l'armée de Störig tombe dans une embuscade lancée par les troupes de Vivec lors de la guerre de Quatre-Vingts Ans[3].

En 2E 583, le chef de la forteresse de Fharun, Bazrag gro-Fharun, fidèle au culte traditionnel de Malacath, est en froid avec Kurog gro-Bagrakh, roi d'Orsinium ayant rejoint l'Alliance de Daguefilante du haut roi Émeric en 2E 567 et fidèle du nouveau culte de Trinimac. Des adeptes des Vosh Rakh, une secte de fanatiques de Trinimac, prennent d'assaut la forteresse et capturent le chef Bazrag alors sur le chemin de retour depuis Orsinium. Le Chef Bazrag est alors enfermé dans la Prison de Fharun pendant que les Vosh Rakh saccagent la ville et tuent les Archivistes de Malacath. Aidé par un aventurier au service du roi Kurog, Bazrag parvient à s'évader en déjouant les nombreux pièges mortels de la Prison de Fharun[2].

En 3E 120, la ville est dirigé par un certain roi Lléromo dont la fille, la princesse Rakma, est promise au fils de Potéma Septim, Uriel Septim III, à des fins politiques[4].

Un autre roi de la ville, dont le nom est cependant demeuré inconnu, aurait guerroyé contre la ville de Solitude et ses alliés avant de signer une trêve quelque part durant la seconde moitié de l'ère Troisième[5].

Lorsque la coutume des combats de gladiateurs se répand dans tout Tamriel au cours de la Troisième Ère, Farrun se dote de sa propre équipe, appelée "les Hellcats"[6].

Galerie

Notes et références