Alliance de Daguefilante

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Alliance de Daguefilante
Description de l'image  NGI P09 IMG02.png.
Présentation
Type de faction Alliance militaire
Création 2E 542
Fondateur Haut roi Émeric
Siège Haltevoie
Politique
Idéologie Retour de l'Empire Réman
Filiale Cercle des Dagues
Opposition Pacte de Cœurébène
Domaine Aldmeri
Empire

L'Alliance de Daguefilante est une alliance militaire regroupant les royaumes de Hauteroche de Daguefilante, Camlorn, Haltevoie, Morneheaume et Abondance, la partie nord de Martelfell comprenant Sentinelle, Bergame, Satakalaam et la Gloire d'Hallin ainsi que les royaumes orsimers d'Orsinium et de Betnikh lors de l'Interrègne au cours de la Deuxième Ère.

Histoire

Première Alliance

La première Alliance de Daguefilante est signée entre les royaumes brétons de Daguefilante, Camlorn, Haltevoie, Morneheaume et Abondance en 2E 542. Elle suit la tentative de colonisation de Hauteroche par l'Empereur crevassais Durcorach[1]. Les signataires jurent alors de se défendre ensemble contre les ennemis extérieurs à la région[2].

Seconde Alliance

En 2E 566, la première Alliance de Daguefilante vole en éclat. En effet, le roi Émeric de Haltevoie, qui courtisait la fille du roi Ranser de Morneheaume, décide finalement d'épouser Maraya, fille du roi Fahara'jad de Solitude. Cette décision enrage Ranser qui lance son armée contre Haltevoie. L'attaque éclair, qui débute la guerre de Ranser, surprend Émeric qui a juste le temps de protéger son peuple dans la cité. Si Morneheaume fait fi de la première Alliance, les royaumes de Daguefilante, Camlorn, et Abondance répondent présent à l'agression ainsi que les armées du beau-père Rougegarde d'Émeric. Des émissaires du roi parviennent également à rallier les troupes Orques de Kurog gro-Bagrakh. L'action des forces coalisées défait l'armée de Ranser et met un terme à la guerre[3][4].

Après la guerre, les peuples impliqués négocient une formalisation plus durable de leur coalition. De nombreux traités sont signés et la seconde Alliance de Daguefilante voit le jour et regroupe ainsi tous les royaumes de Hauteroche ainsi que le nord de Martelfell de Solitude à la Gloire d'Hallin et les Montagnes de Wrothgar appartenant à Orsinium[2].

L'Alliance se rapproche par la suite de l'Empereur Varen Aquilarios qui vient d'éliminer la dynastie des longères. Malheureusement, l'Éruption des âmes et la disparition de Varen en 2E 578 mènent à une période de chaos en Cyrodiil. L'Alliance décide alors de conquérir la Cité Impériale afin de restaurer l'Empire[1][5].

En 2E 580, elle lance ses troupes à l'assaut de la province impériale en même temps que le Domaine Aldmeri et le Pacte de Cœurébène démarrant ainsi la Guerre des Alliances[6].

En 2E 582, alors que les Orques de Betnikh rejoignent l'Alliance, celle-ci lance une importante offensive contre les territoires du Pacte. L'île de Morneroc[7] est capturée tandis que de lourds dégâts sont infligés aux régions de Bal Foyen et des Éboulis[8]. L'assaut est cependant repoussé[9].

Avec la majorité de ses troupes en Cyrodiil ou bien en opération sur les territoires des autres coalitions, l'Alliance subit des assauts sur son propre territoire. Ainsi, le Domaine tente un débarquement sur la Glénumbrie pendant que la secte crevassaise Sangrépine essaie également de la conquérir. Parallèlement, une menace vampirique frappe Fendretour tandis que la Septième légion capture tout le sud de Bangkorai, que les Rêveurs supernaux de Vaernima tentent d'asservir Havre-Tempête et que des nécromanciens raniment les morts dans le Désert d'Alik'r. Toutes ces menaces sont cependant contrées par les forces de l'Alliance sur les différents territoires[9].

En 2E 583, une guerre civile frappe Orsinium. De nombreux chefs Orques refusent le nouveau culte de Trinimac de Kurog. Les choses dégénèrent tellement que Kurog est tué et c'est Bazrag gro-Fharun qui lui succède. La mort de Kurog met un terme à la participation officielle d'Orsinium à l'Alliance mais le nouveau roi semblent penser que les autres chefs de clans sont ouverts à la discussion[10].

L'accord d'Émeric fut passé avec Kurog, pas avec les chefs de clan. Nous devons parler de nos possibilités et nous décider. Avec de la chance, ça se fera avant que notre ville soit de nouveau assiégée.— Bazrag gro-Fharun, 2E 583

Organisation et idéologie

L'Alliance, dont le symbole est un lion, est dirigée par un conseil royal présidé par le Haut roi Émeric[2]. Il est également constitué du roi Fahara'jad, représentant les Rougegardes, et le roi Kurog gro-Bagrakh, représentant les Orques[2]. L'Alliance possède également un service de renseignement très performant, le Cercle des Dagues[11].

L'Alliance s'estime la seule véritable héritière de l'Empire de Reman Cyrodiil et la garante de la foi dans les Huit divins. Elle cherche ainsi à prendre le contrôle de Cyrodiil et de restaurer l'Empire pour en garantir la prospérité et la justice[1][12].

Galerie

Notes et références

Apparitions

Références