Cercle des Dagues

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Cercle des Dagues
Présentation
Type de faction Service de renseignement
Politique
Faction mère Alliance de Daguefilante

Le cercle des Dagues est le service de renseignement de l'Alliance de Daguefilante.

Fonctionnement

Le cercle sert directement le chef de l'Alliance, le haut roi Émeric. Outre les habituelles missions d'espionnage, de renseignement et de contre-espionnage[1], le cercle s'occupe aussi des affaires politiques et économiques du haut roi. Les agents du cercle peuvent aussi agir comme mercenaires pour les officiels de l'Alliance et disposent d'une grande autonomie.

Nous travaillons par contrat. Nous fournissons aux clients les hommes dont ils ont besoin. Gardes, soldats, éclaireurs, messagers. Nous ne prêtons allégeance à personne, mais nous collaborons souvent avec l'Alliance de Daguefilante et avec le haut-roi en personne. Il y a deux grands avantages à travailler pour le cercle des Dagues. D'abord, nous récompensons généreusement nos amis. Ensuite, nous n'avons pas à nous inquiéter des procès, des lois et d'autres idioties du même acabit.— Marisette, 2E 582

Histoire

Le Cercle des Dagues est la section de renseignements de l'Alliance de Daguefilante. Ils s'occupent des problèmes politiques et économiques du roi Émeric. D'après ce que j'ai compris, leur chef, une dénommée Cuivre, a eu le poste en retour d'un service rendu à sa Majesté.— Valastë, 2E 582

L'origine exacte du cercle des Dagues est inconnue. Toutefois il existe des rumeurs qui veulent que la dirigeante du cercle, Cuivre Dariah, ait contracté une dette auprès du haut roi Émeric.

À partir de l'année 2E 572, le cercle des Dagues se lance dans la traque du criminel de guerre Gérard Althen, l'ancien maître-espion du Roi Ranser. Lors de la Guerre de Ranser Althen a fait exécuter des centaines de civils orques, animant les Orques de l'Alliance d'un esprit de vengeance. L'agent Marisette se voit chargée de la traque qui dure dix années : en 2E 582, elle capture finalement Gérard Althen aux Tertres sanguinaires de la région de Fendretour[2][3].

Je pourchasse un homme appelé Gérard Althen. Il a orchestré le massacre de centaines d'innocents pendant la guerre de Ranser avant de se volatiliser. Dix ans plus tard, je l'ai enfin retrouvé. J'ai juste besoin d'aide pour lui mettre la main au collet.— Marisette, 2E 582

En 2E 582, le cercle des Dagues travaille étroitement avec la Guilde des Guerriers, la Guilde des Mages mais aussi les services de renseignement du Domaine Aldmeri et du Pacte de Cœurébène, respectivement les Yeux de la Reine et les Exaltés cachés, pour négocier sur l'île de Stirk un cessez-le-feu entre les trois factions de la Guerre des Alliances, dans le but de porter le combat contre Molag Bal[3].

Notes et références