Morneheaume

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Morneheaume

Taillemont

Shornhelm

Description de cette image, également commentée ci-après

Morneheaume en 2E 582

Administration
Province Hauteroche
Région Fendretour
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de Morneheaume en 2E 582

Morneheaume (ou Taillemont, Shornhelm ou Sharnhelm) est une ville du Nord de Hauteroche, dans la région de Fendretour.

Structure

En 2E 582, la ville est divisée en deux quartiers.

Au sud, le quartier du peuple comportant l'ensemble des habitations de la ville, les antennes locales des guildes des Mages et des Guerriers ainsi que les commerces. Trois portes situées à l'ouest, au sud et à l'est permettent d'entrer dans la ville.

Au nord, dominant le quartier sud, se trouve le quartier des nobles où siège le château de la ville et quelques manoirs.

Histoire

La ville est frappée par la peste thrassiène en 1E 2220. Pour se protéger, les nobles de la ville s'enferment pendant cinq mois dans des grottes au nord de la ville[1].

En 2E 541, après la victoire du futur Haut-Roi Émeric sur les envahisseurs crevassais, les rois de Camlorn, Daguefilante, Morneheaume, Abondance et Haltevoie concluent l'Alliance de Daguefilante afin de combiner leurs forces face à leurs multiples ennemis[2].

L'Alliance est fragilisée en 2E 566, lorsque le roi Ranser de Morneheaume, fou de rage que le Haut-Roi Émeric n'ait pas épousé sa fille, envoie son armée assiéger la ville de Haltevoie. Espérant une victoire rapide, Ranser se retrouve embourbé dans le siège de la ville[3]. L'arrivée de troupes rougegardes envoyées par le père de la nouvelle épouse d'Émeric repousse l'armée de mercenaires de Ranser jusqu'à Morneheaume où elle sont encerclées par d'autres troupes orque[4]. Ses troupes sont démoralisées mais Ranser[5] est prêt à toutes les sacrifier[6] dans un combat perdu d'avance jusqu'à ce que l'un de ses généraux le tue pour mettre fin à cette folie[7][8]. Une seconde Alliance, plus large est alors conclue, qui inclut les peuples Brétons, Rougegardes et Orques[2].

Au sortir de la guerre, le roi Émeric crée un triumvirat composés des principaux baronnie de la ville, Dorell[9][10],Montclair et Tamrith[11], pour gouverner Morneheaume et la région Fendretour[12].

En 2E 582, le baron Montclair, transformé en vampire par une relique ayléide à Morteroche, entreprend d'obtenir pour lui seul le contrôle de la ville[13][14] et de la région à l'aide de vampires et de sangrebêtes[15]. La région est submergée de vampires[16] et la garde de la ville est dépassée[17][18][19]. Un Vestige aidé d'un comte vampire entreprend de vaincre les Montclair. Il y parvient et repousse le baron félon jusqu'à Morteroche où il finit par le vaincre. La situation étant réglée, le roi Émeric entreprend de régler la question de la souveraineté de la région en nommant un dirigeant. On ignore cependant son choix entre la baronne Tamrith et le baron Dorell[8].

La même année, un groupe de déserteurs Rougegardes entreprend de se servir des nombreuses citernes de la ville[20] pour empoisonner les habitants[8].

En 3E 277, la ville est offerte à Andorak en dédommagement, afin de mettre un terme à la guerre civile suite à son écartement du trône de l'Empire Septim au profit de son cousin Céphorus Septim II. À sa mort, les descendants d'Andorak continuent à gouverner la ville[21] en tant que royaume bréton indépendant[22].

Lorsque la coutume des combats de gladiateurs se répand dans tout Tamriel au cours de la Troisième Ère, Morneheaume se dote de sa propre équipe, appelée "les War Mages"[23].

Notes et références