Morkul

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Morkul
Description de cette image, également commentée ci-après

La forteresse de Morkul en 2E 583

Administration
Province Hauteroche
Région Wrothgar
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de Morkul en 2E 583

Morkul est une forteresse orque, celle du clan Morkul, à l'ouest de la région de Wrothgar, en Hauteroche.

Description

Bannière du clan Morkul

La forteresse de Morkul est divisible en deux quartiers, chacun bâtis sur un petit plateau rocheux, relié entre eux par un pont au centre de la forteresse.

Au Sud-Ouest se situe la zone résidentielle où l'on trouve la longère du chef, où réside le chef de clan et ses proches, ainsi que la longère du clan qui sert de foyer au autres membres du clan. Entre les deux longères se tiennent plusieurs marchands ainsi qu'une place pour les événements publiques. Au Nord-Est se situe la zone artisanale où l'on trouve la forge du clan Morkul ainsi que divers artisans et leurs ateliers. Enfin, on notera également un petit port au Nord-Ouest, au pied de la forteresse.

Histoire

Le clan Morkul est sans doute un des premiers clans orques de l'Histoire, comme en témoigne les vestiges de Morkuldin, une ancienne forteresse orque sous-terraine[1][2].

Morkuldin est la première forteresse du clan Morkul, en des temps anciens où les peuplades orques se cachaient sous terre, et abrite la forge de Morkuldin. Celle-ci fut jadis une forge de sang, une forge liée à la magie du sang, une forme de magie noire, ou les orques du clan Morkul sacrifiaient leurs ennemis[3] afin de conférer à leurs armes forgées de puissants pouvoirs.

En 2E 583, un agent du roi Kurog gro-Bagrakh est envoyé à la forteresse de Morkul pour convaincre le chef Abzug de se rendre à Orsinium en vue d'écouter le roi et de rallier sa cause. L'agent accepte de rendre un service au chef Abzug en contrepartie, et doit se charger d'enquêter au sujet d'un membre du clan. L’enquête conduit à la redécouverte de Morkuldin, au nord-est de la forteresse, et du marteau légendaire du clan, la main de Morkul. Les membres du clan Morkul, ignorant alors les pratiques occultes de leurs ancêtres, redécouvrent par la même occasion leur histoire et la forge de Morkuldin est remise en état, sans toutefois en refaire une forge de sang[1].

Galerie

Notes et références