Boéthia

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
(Redirigé depuis Boethia)
Aller à : navigation, rechercher
Boéthia
Description de l'image  beothiah.jpg.
Caractéristiques
Autre(s) nom(s) Boéthiah
Groupe divin Daedra
Fonction principale Prince daedrique des Complots, des Mensonges et des Conspirations
Résidence Attribution’s Share
Symboles
Jour d'invocation 2 Sombreciel
Description de l'image  SYMbeothiah.jpg.

Boéthia est le Prince daedrique (ou parfois Princesse daedrique) des Complots[1], des Mensonges et des Conspirations[2].

Sur le plan divin

Boéthia, dont la sphère est la tromperie et la conspiration, les désirs d'assassinat, de meurtre, de trahison et tout ce qui concerne la mise à bas de l'autorité.— Auteur inconnu, Le livre des Daedra

Son royaume, anciennement nommé “Snake Mount” porte aujourd'hui le nom de “Attribution’s Share”. Il est décrit comme étant constitué de jardins labyrinthiques et parsemé de tours tortueuses[3]. Sur ce plan se déroulent les Tournois des Dix Sangs où s'affrontent les champions de Boéthia durant une lutte à mort[4], bien que Boéthia utilise aussi des mini-plans spécialement construits pour ces tournois[5]. Parfois, le Prince fait apparaître une arène sur Nirn et invite des guerriers à se battre[6] avant de la faire disparaitre pour en ouvrir une autre dans une nouvelle province[7].

Les Dévoreurs semblent être les serviteurs du prince, et doivent donc peupler ses jardins[8].

Allié de Stendarr, il est en guerre contre Ebonarm, Molag Bal et Vaernima[9].

Fa-Nuit-Hen, le demi-prince, serait un descendant de Boéthia[10][11].

Influences sur Nirn

Son jour d'invocation est le 2 Sombreciel[12].

Pour dérouler sa toile de complots sur Nirn, Boéthia se sert assez souvent d'avatars qui disparaissent une fois la tâche accomplie[13].

Cultes

Mais Boéthia n'avait que faire de ses fidèles. Une seule chose l'intéressait : notre sang. Je suis sûre de l'avoir vu sourire lorsque j'ai accidentellement tué mon frère au cours d'un combat d'entraînement. L'horreur que j'en ai conçue lui a fait grand plaisir.— Sigillah Parate, L'invocation d'Azura
Sache que tu n'es que poussière aux yeux de Boéthia.— Auteur inconnu, La Gloire de Boéthia

Son culte est très important en Morrowind, il est considéré comme étant le daedroth des dunmers. Malgré cela on y trouve que très peu de sanctuaires qui lui sont dédiés:

Selon la doctrine du Temple des Tribuns, Boéthia est l'anticipation d'Almalexia (malgré leur différence de sexe[15][16]).
Saint Véloth aurait annoncé la venue de Boéthia[17]:
Toujours selon les Dunmers, Trinimac, le dieu favori des Aldmers, leur dit de se lamenter sur leur sort (de mortels), que c'est la meilleure chose à faire. Vient Boéthia qui dévore Trinimac[18] (qui une fois déféqué devient Malacath[19][20]) et, avec la voix de ce dernier, Boethia convainc un groupe d'Aldmers de s'éloigner de leur culture, qu'il décrit comme décadente, pour une nouvelle culture plus forte qui serait le début d'un meilleur chemin pris en direction de la (re)divinisation. Ce groupe d'Aldmers devient alors bientôt les Chimers[21].

Exemple d'architecture vélothi

C'est de Boethia que viendrait l'architecture vélothi et il aurait fondé avec Méphala les Grandes Maisons[22].

On continue plus tard à attribuer à ce Prince la plupart des progrès culturels dunmers.

Une chanson paillarde dunmer fait référence à Boethia : "Les 99 amants et maîtresses de Boéthia"[23].

En dehors de la culture dunmeri, Boéthia est vénéré par des guerriers impitoyables qui sont assez forts pour s'élever parmi les faibles[24][25].

Artefacts

Boéthia est le père de l'Armure d'Ébène[26]. On l'a vu aussi fournir Lamedor comme récompense bien que rien n'indique qu'il en soit le père[5][27].

Selon une légende, durant l'ère première il aurait donné à un héros un bouclier du nom de Fearstruck. Mais si la légende dit vrai, le bouclier aurait été détruit[28].

Galerie

Notes et références

Apparitions

Références