Ordonnateur

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Ordonnateur
Présentation
Type de faction Ordre templier
Création première ère
Fondateur Saint Olms
Politique
Faction mère Temple de Morrowind

Un Ordonnateur est un membre d'un ordre templier entièrement dédié au Temple de Morrowind.

Description

L'ordre, que certains comparent à une agence d'exécuteurs[1], est fondé par Saint Olms[2] du Temple des Tribuns et de la Maison Indoril. Ses membres calquent son comportement sur celui de leur dieu mais ne sont pas aussi soucieux du détail qu'un Exalté, qui lui ira jusqu'à mourir pour imiter Vivec.

Ainsi, les Ordonnateurs sont moins violents mais plus solennels que les Exaltés, qui sont d'ailleurs leurs rivaux[3]. Ainsi, l'habillement des Ordonnateurs est strictement codifié par toute une série de règles précises[4].

Alors que les Exaltés tiennent un rôle de combattants agressifs voire aveuglés, les Ordonnateurs représentent la police tant civile que religieuse et sont séparés en quatre ordres[5][6] :

  • L’Ordre de l'Inquisition qui a pour mission d’identifier et de réprimer l’hérésie chez les prêtres et le reste de la population[7][8]. Cet ordre possède toute sorte d'outils de torture[9] pour ses missions de rééducation des hérétiques[10] ;
  • L’Ordre du Dogme et de l'Ordonnation, constitué d’érudits militants[11][12] ;
  • L’Ordre de la Guerre qui affronte les ennemis du Temple et veille à l'équipement[13]. La plupart des Ordonnateurs qui en faisaient partie étaient en poste autour du Mont Écarlate après le réveil de Dagoth-Ur durant l'Ère Troisième[14] ;
  • L’Ordre de la Garde qui forme les veilleurs chargés de protéger temples et sanctuaires et d'y faire respecter la loi et garantir l’ordre public[15][16].

Ils sont d'excellents combattants utilisant surtout les armes contondantes et leur formation à la magie de base leur permet de lancer quelques sorts mineurs. Toutes ces capacités, associées à la résistance de leur célèbre armure d'Indoril[17], en font de redoutables guerriers qu'il vaut mieux ne pas provoquer.

Mains d'Almalexia

Les Ordonnateurs les plus puissants ne sont cependant pas ceux de Vivec mais les "Grands Ordonnateurs" de la capitale de Morrowind, Almalexia. Ils vouent, quant à eux, un culte à la déesse de même nom plutôt qu'à Vivec mais sont tout aussi fanatiques. L'élite des Grands Ordonnateurs est rassemblée au sein des Mains d'Almalexia, la garde rapprochée de la déesse[6].

Si, à l'origine, les Mains se chargent de toutes les tâches pour lesquelles Almalexia se croit trop importante (protéger le peuple, châtier les criminels...) et lui rapportent les informations du monde extérieur (Almalexia restant la plupart du temps cloîtrée dans son temple). Mais suite à la perte de pouvoir des Tribuns, ce groupe de combattants ne défend plus que la déesse. Cela met certains membres du Temple mal à l'aise. Les Mains d'Almalexia étant donc considérés non plus comme des protecteurs mais comme des anges vengeurs[18].

Galerie

Notes et références

Apparitions

Références