Antiochus Septim

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Antiochus Septim
Description de cette image, également commentée ci-après

Image manquante

Biographie
Naissance 3E 50
Décès 3E 120
Race Impérial
Sexe Homme
Père Pélagius Septim II
Mère Inconnue
Conjoint(es) Magna
Gysilla
Enfant(s) Kintyra Septim II
Fonctions
Affiliation Empire Septim
Cyrodiil
Titre(s) et désignation(s) Empereur
Début de règne 3E 99
Fin de règne 3E 120

Antiochus Septim, couronné Empereur à la mort de son père Pélagius Septim II, en 3E 99[1][2], était certainement un des représentants les plus hauts en couleur de la très austère famille Septim[3]. Il avait de nombreuses maîtresses et presque autant de femmes, et la taille de sa garde robe ainsi que sa bonne humeur étaient proverbiales.

Malheureusement, son règne fut riche en guerres civiles, dépassant même en cela le règne de son grand-père Uriel Septim II. On se souvient notamment de la Province de l'Archipel de l'Automne, qui était sur le point de tomber onze ans après qu'il eut accédé au trône. L'alliance des rois de l'Archipel et Antiochus ne durent leur victoire sur le Roi Orgnum de l'île-royaume de Pyandonée qu'à un étrange ouragan. La légende veut que l'Ordre Psijique de l'île d'Artæum en soit la cause[1][4].

Il mourut en 3E 120[5][NB 1] après vingt-et-une années de règne et sa fille, Kintyra Septim II, lui succéda[1].

Notes et références

Notes

  1. Antiochus serait mort en 3E 112 selon "Biographie - La Reine-Louve" et en 3E 120 selon "La Reine-Louve, livre V". Cependant comme la première date provient de la même source que la date surement erronée elle aussi du décès de Kintyra Septim II, il est plus probable que la bonne date soit 3E 120. Celle-ci correspondant à "La Folie de Pelagius'" affirmant qu'Antiochus serait mort un an après la naissance de Thoriz Pélagius Septim III, lui-même né en 3E 119

Références