Uriel Septim VI

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Disambig colour.png Pour les articles homonymes, voir Uriel Septim.
Uriel Septim VI
Description de cette image, également commentée ci-après

Image manquante

Biographie
Naissance 3E 285
Décès 3E 320
Race Impérial
Sexe Homme
Père Uriel Septim V
Mère Thonica
Fonctions
Affiliation Empire Septim
Titre(s) et désignation(s) Empereur
Début de règne 3E 307
Fin de règne 3E 320

Uriel Septim VI est couronné Empereur à l'âge de 5 ans à la mort de son père Uriel Septim V[1] lors de la bataille d'Ionith en Akavir[2].

En fait, Uriel VI est né peu de temps avant le départ de son père pour Akavir. L'enfant a deux demi-sœurs, nées d'une autre mère : les jumelles Morihatha Septim et Eloisa[1].

La mère d'Uriel, Thonica, assure une Régence restreinte jusqu'à la majorité de son fils. En fait, c'est le Conseil des Anciens qui tient véritablement le pouvoir, comme il l'a toujours fait depuis le règne de Katariah[1].

Le Conseil profite de cette liberté totale pour promulguer des lois au profit de ses membres, jusqu'à ce qu'Uriel puisse théoriquement jouir de tous ses pouvoirs, à l'âge de 22 ans[1].

Peu à peu, Uriel a pourtant commencé à assumer une partie des prérogatives dues à son rang. Mais le Conseil et sa mère, attachée au pouvoir très symbolique de la Régence, ne sont pas prêts à lui laisser les rênes de l'Empire Septim. Lorsqu'il accède au pouvoir, les rouages du système politique font que son seul véritable pouvoir est un droit de veto[1].

Uriel VI exerce régulièrement ce droit, et à force de patience, il réussit à se réapproprier ses prérogatives. À partir de l'an 3E 313, l'Empereur peut se vanter de véritablement gouverner Tamriel[1].

Pour ce faire, il emploie des réseaux d'espions et des agents un peu brutaux pour forcer la main aux membres du Conseil les plus récalcitrants. Sa soeur est son alliée la plus proche, et après son mariage avec le Baron Ulfe Gersen de Fortdhiver, sa richesse et son influence grandissent considérablement. Comme le sage Ugaridge l'affirme : "Uriel V a peut-être conquis Esroniet, mais Uriel VI a conquis le Conseil des Anciens"[1].

Uriel VI meurt en 3E 320 des suites d'une chute de cheval. Les guérisseurs impériaux les plus puissants ne peuvent rien pour lui. C'est sa sœur bien aimée Morihatha qui lui succède[3].

Notes et références