Repaire du croc

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

Le Repaire du croc, de son nom originel Arkngthamz-Phng, est un site dwemer situé en Martelfell, dans la région de Bangkoraï. D'abord une importante cité dwemer connue pour ses mines d'or et de mithril[1], le site devient par la suite connu pour être la résidence d'un puissant dragon.

Histoire

En 1E 416, suite à la fondation du royaume de Resdayn par l'alliance des Dwemers et des Chimers, le clan dwemer des Rourken s'exile pour fonder la cité de Volenfell. Le clan dwemer des Kragen imite les Rourken peu de temps après, d'abord en fondant des cités dans l'actuelle Bordeciel, puis au cours de son expansion vers l'ouest, la cité d'Arkngthamz-Phng, située dans la chaîne de montagne des Dents du Dragon. Rapidement la cité devient suffisamment importante pour que les pouvoirs du clan y soient transférés[2].

À une date inconnue, le Dragon Thurvokun quitte son repère du pic de la Mandécailles et décide de s'établir sur le site d'Arkngthamz-Phng et d'en faire son nouveau repaire[3]. Thurvokun chasse les Dwemers de la cité, et ce serait lui qui aurait indirectement donné son nom au site, voire à la chaîne de montagne toute entière.

On raconte que le Repaire du Croc a jadis été bâti par les Nains du clan Kragen. Les légendes parlent d'un Dragon qui a chassé les Nains de leur foyer dans les Dents du Dragon et s'est approprié le Repaire.Ria Silmane

Lors de la première ère, un groupe d'aventurier finit par trouver et tuer Thurvokun[4] et jusqu'en 2E 583, la cité est oubliée de la plupart des gens. Durant cette époque, le dernier membre de ce groupe d'aventuriers devient une liche, s'empare des lieux et mène des expériences sur la dépouille de Thurvokun et les milliers d'ossements présents[5].

Le nécromancien Orryn le noir part, en 2E 583, à la recherche du site avec ses disciples et en prend possession. Il reprend alors les recherches de la Liche. La même année, Yisareh, première Pionnier des Indomptables, explore le Repaire et découvre les manigances de la secte d'Orryn[6].

Le premier morceau du bâton du Chaos est caché quelque part dans ses profondeurs lors de la trahison de Jagar Tharn[7] avant d'être récupéré par le Champion Éternel[8].

Galerie

Notes et références