Lainlyn

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Lainlyn

Bénédiction de Tava

Tava's Blessing

Description de cette image, également commentée ci-après

Bénédiction de Tava en 2E 582

Administration
Province Martelfell
Région Désert d'Alik'r
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de la Bénédiction de Tava en 2E 582

Lainlyn, ou la Bénédiction de Tava, est une ville côtière de Martelfell en bord de mer au sud de la Baie d'Iliaque, à côté des monts de la Queue du Dragon.

Description

En 2E 582, la ville est une immense chantier naval[1] composé de trois zones.

La zone continentale concentre la majeure partie des installations non portuaire de la ville même si un hangar de fabrication est situé à l'ouest.

Une première île presque collée au rivage est reliée au continent par des ponts. Deux nouveaux hangars de fabrication de navires sont situés de part et d'autre.

Enfin une seconde île, reliée à la première par un pont, abrite un phare.

Histoire

À l'origine, l'endroit où se trouve la ville est utilisé successivement par les elfes puis les Brétons comme avant-poste[2].

Durant l’Ère Deuxième, alors peuplée par les Rougegardes, la cité est nommée la Bénédiction de Tava.

Alors qu'elle est sous l'autorité de l'Alliance de Daguefilante, ses habitants sont presque tous tués et relevé en Ra-Netu, une forme de zombie. Le culte responsable de ce crime est stoppé peu de temps après[3].

À une date inconnue, la ville est renommée en hommage à la famille Lainlyn[4].

Un conte populaire de la ville parle d'une congrégation de sorcières adeptes d'une certaine "Noctyr-a" (probablement Nocturne) qui aurait envahi la ville. Par un habile subterfuge, elles sont transformées en harpies[5].

En 2E 120, la ville, qui est devenu une baronnie, est dirigée par Viana la pure[5].

À la fin de l’Ère Troisième, Lainlyn, dont la déité dominante est Zénithar, est aux mains du Baron Shrike, qui y règne d'une main de fer[6]. Il fait respecter son autorité au travers des Chevaliers du Cor, armée officielle du royaume.

Pour contrer son régime dictatorial, son frère, le seigneur Kain, fonde l'Ordre du Véritable Cor et en confie le commandement au seigneur Harth. Sa révolte se solde cependant par un échec, et les conjurés se séparent[7].

Ce territoire est absorbé par Sentinelle lors du Voile de l'Ouest[8].

Notes et références