Belkarth

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Belkarth

Belkarth guard

Description de cette image, également commentée ci-après

Le village de Belkarth en 2E 582

Administration
Province Martelfell
Région Raidelorn
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de Belkarth en 2E 582

Belkarth (également connue sous le nom de Belkarth guard en 3E 389) est une ville Rougegarde située en Raidelorn dans la province de Martelfell.

Description

Situé entre la province de Cyrodiil et d’Hauteroche, Belkarth est un important centre commercial de l’est de Martelfell connu pour être un repère notoire de scélérats et de vagabonds[1].

La ville est également connue, comme Elinhir, pour être bâtie sur des ruines d’origine Nédique, ainsi que pour la guilde des Astromanciens qui se sont établis dans l’observatoire de la ville.

Histoire

Les premières mentions de peuplement du site de Belkarth remonteraient à l’ère Méréthique lorsque les Nèdes bâtissent une ville connue par la suite sous le nom de la Retraite de Reinhold[2].

Cependant, la ville est progressivement désertée au point que lorsque l’Empereur Yokudan Tarish-Zi arrive en Raidelorn, celle-ci est abandonnée. Les ruines de la ville initiale sont enterrées sous son ordre. En effet, l’Empereur a eu vent de rumeurs faisant état d’un abondant trésor, et devant l’absence de biens de valeur, il décide de faire disparaître la ville.

La date exacte de la création de la ville de Belkarth contemporaine n’est guère connue mais d’après Garold Longvol, la ville est fondée par « un ramassis de criminels fuyant la coupe des Impériaux (…), d’indigents (de Hauteroche) et d’aventuriers (…)[1]. » Cependant, au vu de la diatribe de l’auteur envers la compagnie marchande de l’étoile du dragon qui est fortement implantée dans la ville, son témoignage est à relativiser.

La ville devient célèbre en 2E 582, lors de l’événement connu sous le nom de la guerre des Célestes, alors que les constellations disparaissent des cieux de Tamriel. En effet, suite à la destruction d’Elinhir par des mages fous, et l’importance mineure du récent comptoir minier d’Étoile du Dragon, Belkarth devint la cité la plus importante de la région. Et c’est de cette ville que part l’offensive menée par la guilde des Astromanciens commandée par sa dirigeante Hara, aidée par le Vestige et les Indomptables qui permet de ramener l’ordre dans la région[3].

Si, suite à cet événement, la ville sombre dans l’oubli, elle demeure toujours en activité lors du Simulacrum Impérial[4]. On ignore cependant si elle passe sous contrôle nordique lors de la Guerre de Bend'r-mahk.

Notes et références

Apparitions

Références