Malabal Tor

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

Malabal Tor

Description de l'image  ON-concept-Malabal Tor load screen.png.
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de Malabal Tor en 2E 582

Administration
Continent Tamriel
Capitale Falinesti,
Silvenar lors des périodes d'absence de Falinesti
Race principale Bosmer
Peuples Orc des bois, Altmer, Khajiit

Malabal Tor est la région nord-ouest de la province de Val-Boisé qui abrite notamment les villes de Silvenar, Port Vélyn et Falinesti.

Description

La région de Malabal Tor est majoritairement constitué d'une jungle de Chênes Graht bloquant les rayons du soleil[1] et où coule notamment le célèbre fleuve Xylo. Les Bosmers étant liés à Y'ffre et à la forêt par le Pacte vert, ceux-ci ne peuvent abattre ou "faire du mal" aux arbres et plantes de quelque façon que ce soit et la région n'est que peu urbanisée. Les quelques infrastructures en "dur" sont donc l'œuvre des diverses autres puissances ayant régné ou tenté de coloniser la région, tels les Ayléides, les Altmers, ou encore les Orcs des bois. La région de Malabal Tor est d'ailleurs la région de Val-boisé avec la plus grande population d'Orcs des bois.

On raconte qu'une ancienne clairière de la région abrite le secret de l'immortalité[2].

Histoire

Suite à la révolte Alessienne et la chute de la Tour d'or blanc en 1E 243, nombres de clans Ayléides fuient vers le Val-Boisé, ou les Bosmers les accueillent généreusement, à la condition qu'ils respectent certains aspects du Pacte Vert et de ne pas causer trop de tort à la forêt. Plusieurs ruines Ayléides de Malabal Tor datent ainsi de cette période où les Ayléides tentent de recréer leur culture sur ces terres, mais ils finissent tout de même par disparaître, sans doute dilué et absorbé au sein de la culture bosmeri[3]. Certaines des ruines continuent d'être utilisées par les Bosmers car de puissants enchantements permettant entre autre de couler les navires ennemis sont toujours actifs[4].

En 2E 435, la région subit une invasion de lamies[5].

Durant la Guerre des Alliances, une armée d'invasion Maormer investit la plus grande île de la côte nord-ouest de la région, appelée île des tempêtes. Après avoir longtemps sous évalué le danger, les autorités du Domaine envoie un contingent de soldats pour résoudre le problème[6]. la côte nord abrite également des cavernes utilisées par des contrebandiers belluaires[7].

À la même époque, un groupe de trafiquants de skouma de la Marche de la Camarde tente de s'étendre dans la région à l'aide d'empoisonnement, de vols et de coercition[8]. La région est également fortement troublée par les tentatives du Limier[9] de remplacer le Silvenar et d'épouser la Dame Verte[10].

Notes et références