Vercors

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Vercors

Greenheart

Description de cette image, également commentée ci-après

Vercors en 2E 582

Administration
Province Val-Boisé
Région Prasin

Vercors est une petite ville côtière située au Sud du de la région de Prasin dans le Val Boisé.

Description

En 2E 582, la ville est à flanc de colline et accessible par un entrelacs de rues et de tunnels. Des habitations se trouvent ainsi à plusieurs niveaux de la colline et une grande tour trône au sommet.

Histoire

La ville est fortement liée au Monarque Nature, un dieu vivant incarnant une partie de la puissance de Val Boisé. D'après la légende, un jeune Altmer capable de contrôler la terre est envoyé dans la région pour la dominer et construire une grande cité. La terre et le garçon luttent longtemps l'un contre l'autre, ravageant la région et tuant les ouvriers qui devaient construire la cité. Les deux belligérants finissent par s'apprécier et fusionnent pour former le Monarque Nature. Des cadavres des ouvriers, ils tirent des "creux", des protecteurs humanoïdes en terre chargés de protéger la région[1]. Le Monarque façonne ainsi la région et crée Vercors où il y tient sa Cour[2].

En 2E 580, Vercors ainsi que d'autres villages bosmeris de Prasin refusent d'être intégrés au Domaine Aldmeri. Deux ans plus tard, la reine Ayrenn Arana Aldmeri demande à l'un de ses Yeux d'aller négocier avec le Monarque. L'espion apprend qu'une jeune Altmer est destinée à remplacer l'ancien Monarque mais elle est influencée par l'Héritage Voilé qui veut contrôler la région avec l'aide de la jeune femme. De fait, l'Héritage incendie Vercors et tente de tuer le Monarque. L'Oeil de la Reine parvient cependant à éliminer la menace et aide la jeune Altmer à accepter son destin de nouvelle Monarque Nature[3].

La ville retrouve de sa superbe et se développe pour finir par devenir un point de passage important au cours de la troisième ère. Lorsque la coutume des combats de gladiateurs se répand dans tout Tamriel, Vercors se dote de sa propre équipe appelée "les Defenders"[4].

Notes et références