Lycanthropie

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

La lycanthropie est une maladie transformante assez redoutée en Tamriel. Faisant resurgir ses instincts animaux, la personne infectée se transforme en homme-bête très puissant conservant un contrôle relativement faible sur ses impulsions.

Origine et nature de la lycanthropie

La lycanthropie est une maladie daedrique créée par le Prince Daedra Hircine[1][2] qui existerait depuis l'Ère Méréthique[3].

L'âme des lycanthropes appartient ainsi à Hircine[4] et elle rejoint les Terrains de chasse à sa mort[2]. Cette vie, principalement considérée comme une malédiction par le peuple[5][6], est plutôt vue comme une bénédiction par les fidèles d'Hircine[7][8].

Étant une maladie transformante, la lycanthropie modifie en profondeurs les caractéristiques physique de la personne infectée. Cette modification est cependant réversible et relativement contrôlable par le sujet atteint.

Lors de sa transformation, le corps du sujet mais également ses organes internes se modifient en quelques secondes pour en faire un être plus puissant qu'à l'origine[9].

En dehors des effets visibles liés à la transformation, le sujet est pratiquement incapable de trouver le repos quand il dort car il est assailli de violents cauchemars[10].

Types de lycanthropes

Si la forme de loup est la plus commune et donne son nom à la maladie, il existe en fait huit sortes différentes de lycanthrope, chacune liée à un animal particulier. Ainsi on trouve des ours-garous en Bordeciel[11], des crocodiles-garous dans le Marais Noir, des lions-garous en Elsweyr, des noctules-garous et des vautours-garous en Val-Boisé[11], des sangliers-garous en Hauteroche et Martelfell et des requins-garous dans les océans de Tamriel[12].

La légende fait également mention du cas d'un Daedroth à qui Hircine aurait inoculé la lycanthropie afin de gagner un pari avec Shéogorath[13].

Opposants

Équipée de chiens pisteurs particuliers[14], l'Aube d'argent est un ordre de la deuxième ère dévoué à l'extermination des lycanthropes[15][16].

La Main d'Argent est un groupe de chasseurs de lycanthropes de la Quatrième ère qui traque les membres des Compagnons[17].

Les ordres liés à Stendarr, notamment les Vigiles de Stendarr, combattent toutes les engeances liées de près ou de loin aux daedra et éliminent donc tous les lycanthropes qui croisent leur route[18].

Guérison de la lycanthropie

Comme le vampirisme, la lycanthropie peut se soigner immédiatement après l'infection[1]. En revanche, une fois installée, la guérison est nettement plus compliquée[12], la culture populaire estimant même que c'est impossible.

Un archiviste de l'Aube d'argent aurait trouvé un moyen d'éliminer la lycanthropie en utilisant une primo-convertie, transformée en bête sauvage par Hircine en personne[19]. Malheureusement, il est contaminé et change de camp avant de finir son remède[20].

Les soeurs du Wyrd de Glenmoril sont connues pour posséder un remède contre la lycanthropie[21].

Un rituel impliquant de se battre contre l'esprit de la bête à l'intérieur de soi permettrait également de se soigner de cette maladie[17].

Une fois guéri de la lycanthropie, on en deviendrait insensible.

Utilisations

À sa mort, un lycanthrope ne reprend pas sa forme humaine[12] aussi il est possible de récupérer sa peau pour la traiter comme du cuir et s'en servir pour faire des armures[16].

Leur sang est également utilisé en alchimie pour fabriquer des potions de regain[22].

Lycanthropes connus

Galerie

Notes et références