Empire Réman

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
(Redirigé depuis Second Empire)
Aller à : navigation, rechercher
Disambig colour.png Pour les articles homonymes, voir Empire (homonymie).

Empire Réman

Description de cette image, également commentée ci-après

Bannière de l'Empire Réman

Administration
Forme de l'État Empire
Titre du dirigeant Empereur
Continent Tamriel sans Morrowind
Capitale Cité Impériale
Races Impériaux
Monnaie Or
Histoire
Second Empire 1E 2703 - 2E 430

L'Empire Réman est la seconde itération de l'Empire de Cyrodiil qui apparait suite à la victoire de Reman Cyrodiil contre les envahisseurs akavirois en 1E 2703.

Il prend fin après 647 années d'existence. L'assassinat de Reman III en 1E 2920 met un terme à la Maison de Cyrodiil. Si la Dynastie Reman disparaît, ses institutions persistent grâce aux Potentats akavirois qui prennent ainsi le pouvoir. Leur lignée s'éteint toutefois en 2E 430, causant ainsi la chute du Second Empire[1].

Histoire

L'année 1E 2703 est marquée par une tentative d'invasion de l'Empire par Akavir[2]. Suite à un éboulement tuant l'état major Akavirois au Col Clair et à la défense acharnée des armées humaines de Colovie et du Nibenay unies contre l'envahisseur, Akavir capitule[1] et Reman Cyrodiil réussit à convaincre ces derniers de l'aider à bâtir son propre Empire sur un Cyrodiil à nouveau unifié[3]. La capitale Impériale devint alors la Cité Impériale.

Il s'ensuit la conquête de pratiquement tout Tamriel[4][5], dont Bordeciel[6], Hauteroche[7] et Martelfell[8], qui dure également pendant les règnes de ses successeurs. Suite à cela les Akavirois prennent une grande importance dans l'Empire et des postes importants leur sont confiés. Reman meurt en 1E 2762[9].

Kastav lui succède et fait face à plusieurs rébellions en Bordeciel. Il est finalement détrôné en 1E 2806[10] et enfermé à la prison de Rose noire où il finit ses jours en 1E 2812[11].

Reman II lui succède. Excellent tacticien, il entreprend d'agrandir les limites de l'Empire. Il parvient ainsi à conquérir Val Boisé[12], qu'il divise en neuf petits royaumes autonomes[13], puis le Marais Noir[14][15] en 1E 2830[16]. Orsinium est également reconnue comme une province impériale[13][17].

En 1E 2840, il tente de conquérir Morrowind, seule province de Tamriel n'étant pas sous le joug de l'Empereur : c'est la guerre de Quatre-Vingts Ans. Malheureusement, Reman II meurt en 1E 2851.

Brazollus Dor lui succède mais ne gouverne pas vraiment, préférant déléguer l'administration au potentat Sidri-Ashak[18].

En 1E 2877, Reman III est à son tour Empereur. En 1E 2920, Reman III est trahi par l'Akavirois Versidue-Shaie, son conseiller, qui le fait assassiner par la Morag Tong et prend ainsi le contrôle de l'Empire. Il signe un traité avec le Tribunal mettant fin à la guerre de Quatre-vingts ans. Après 217 années d'existence, le règne de la Dynastie Reman se termine. C'est ainsi que débute la deuxième ère[19].

Cependant, le Second Empire ne s'achève pas là. Les Potentats akavirois succèdent aux Reman. Versidue-Shaie règne de 2E 1 à 2E 324. Il est à son tour assassiné par la Morag Tong. Son fils, Savirien-Chorak, lui succède. Enfin, en une seule nuit de Clairciel 2E 430, le Potentat et tous ses héritiers sont éliminés par la Morag Tong[20] bien que la légende retienne le nom de la Confrérie noire[21]. Sans dirigeant à sa tête, le Second Empire s'effondre et débute l'Interrègne.

Article détaillé : Potentats akavirois.


Héritage

C'est sous le Second Empire que certaines des caractéristiques des Empires de Cyrodiil sont instaurées.

Ainsi, Réman institue le rite du couronnement impérial et l'utilisation de l'Amulette des rois[3]. La tradition des mages de bataille est également instaurée sous l'Empire[22]. De même, la Garde dragon, qui devient l'Ordre des Lames par la suite et dure jusqu'à la Quatrième ère, est une création du Second Empire[23].

Notes et références