Senchal

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Senchal

Senchelle

Description de cette image, également commentée ci-après

Senchal en 2E 583

Administration
Province Elsweyr
Région Quin'rawl
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de Senchal en 2E 583

Senchal, ou Senchelle[1], est une ville portuaire au Sud-Est d'Elsweyr sur la péninsule de Quin'rawl.

Structure

La ville est décrite comme un assortiment hétéroclite de bazars, tavernes, quartiers commerçants et marchés de plein air ceinturés sur trois côtés par des ports encombrés[2][3]. Certains affirment qu'il est possible de tout acheter dans le port de Senchal, même les cadavres fraîchement tués s'y monnayent[4].

On y trouve également le quartier de Keirgo noir, de sinistre réputation. C'est probablement le quartier le plus mal fréquenté et le plus dangereux de la ville, où les rues sont longées de drogués et de vendeurs de Sucre de lune[2]. C'est dans ce même quartier qu'a grandit Rajhin, le dieu voleur et fourbe, qui reste le plus grand voleur de l'histoire d'Elsweyr[5].

Histoire

Rajhin, le dieu voleur des Khajiits aurait grandi dans le quartier noir de la ville[6].

En 1E 2920, le roi fou Dro'Zel aurait invoqué Molag Bal afin qu'il détruise la ville de Gilleval en Val-Boisé parce qu'il n'avait pas aimé la chanson d'un barde provenant de cette ville[7].

En 2E 324, le potentat Versidue-Shaie y fut assassiné par la Morag Tong[1].

En 2E 560, une souche de la Peste knahataine apparut dans une rue du bas quartier du Keirgo noir[8] et a rapidement infecté la population de la ville[9], puis à plus grande échelle Elsweyr au complet. Des quartiers entiers auraient été rasé dans une folle tentative pour nettoyer la ville de la grippe et n'auraient jamais été reconstruit[3].

Lorsque la coutume des combats de gladiateurs se répand dans tout Tamriel au cours de la Troisième Ère, Senchal se dote de sa propre équipe, appelée "les New Gods"[10].

Durant la même période, la ville aurait connu une certaine renaissance, troquant son statut de plaque tournante du trafic de skouma pour celui de lieu de villégiature pour les Khajiits riches et puissants[3].

Notes et références

Apparitions

Références