Fangeombre

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

Fangeombre

Shadowfen

Description de l'image  ON-Shadowfen.png.
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de Fangeombre en 2E 582

Description de cette image, également commentée ci-après

Localisation de Fangeombre sur Tamriel

Administration
Continent Tamriel
Capitale Fort-tempête
Races Argonien

Fangeombre est une région du nord du Marais Noir, à la frontière avec Morrowind.

Description

La région est un immense marais très humide[1] dont les zones sèches sont occupées par les villes.

La plus grande ville est Fort-tempête située au nord. La région comporte également trois villages : Alten Corimont, le long de la rivière principale au sud-est et Hissmir et Obscuronde, tout deux au sud. Au centre, on trouve les bassins d'éclosion[2], lieu très important dans la culture argonienne puisque c'est ici que leurs oeufs éclosent.

La partie ouest regroupe les ruines d'autres cultures comme des forts impériaux[3] servant de prisons[4] ou des ruines ayléides et kothringis[5] comme le village d'Inondelle. On trouve également plusieurs xanmeers, des pyramides à degré, créés par les anciens argoniens[6][7].

Histoire

En 1E 198, le clan Ayléide Barsaebic est chassé de Cyrodiil vers le Marais Noir[8]. Ils s'installent dans la région, réduisent en esclavage les argoniens[9] et fondent notamment la ville qui deviendra Fort-tempête.

Après la disparition des ayléides, la région est souvent visitée par des esclavagistes Dunmers qui font des raids pour capturer des Argoniens à vendre par la suite en Morrowind[10].

En 1E 2811[11] (ou 2837, la date fait débat[12]), le Marais Noir et la région sont annexés par le Second Empire. En réalité, seules les région en pourtour du Marais Noir sont effectivement sous domination impériale. Cela inclue donc Fangeombre qui devient le siège de plusieurs forts impériaux[3] servant de prisons[4] aux criminels que l'on souhaite oublier. La région étant cependant très hostiles, ces forts finissent par être abandonnés[13] où ils sont colonisés par les créatures du Marais[14].

En 2E 560, la Peste knahataine part du Marais noir et frappe la région. Les Kothringi de la région meurent les un après les autres. Ceux du village d'Inondelle, désespérés, décident de faire un pacte avec Vil Clavicus dont un sanctuaire est dans une grotte non loin[15]. Le Prince Daedra accepte de les sauver de la maladie en les transformant tous en squelettes.

En 2E 570, des légions argoniennes de la région viennent en renfort des troupes dunemri et nordiques contre l'invasion akaviroise. Deux ans plus tard, la région rejoint le nouveau Pacte de Coeurébène[16]. Par la suite, la région s'ouvre au commerce[17].

En 2E 582, malgré les patrouilles de navires du Pacte le long de la côte[18], le Domaine Aldmeri lance plusieurs attaques dans la région[19]. Les troupes Altmers attaquent Obscuronde[20] et saignent de nombreux Hists pour récupérer leur sève[21][22]. Avec celle-ci et l'aide, contre son gré, de la Drémora Lyranth, un alchimiste du Domaine[23] parvient à créer un enchantement qui permet de se faire passer pour une autre personne. Son aspect et sa mémoire[24] étant temporairement transférée à une personne qui peut ainsi se faire passer pour un autre.

Les troupes du Domaine parviennent aussi à rompre le lien unissant les Argoniens aux Hists. Ceci a pour effet de tuer une partie des oeufs. Toutes ces exactions sèment le chaos dans la région mais un soldat du Pacte, aidé de mystiques argoniens, parvient à rétablir le lien entre Argoniens et Hists, à découvrir la menace des espions voleur de peau et à éliminer les troupes du Domaine[25].

La même année, le Culte du Ver provoque également des troubles dans la région[26].

Notes et références