Chimer

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher

Les Chimers (en aldméri, littéralement, "ceux qui ont changé") sont les ancêtres des Elfes Noirs.

Origine

La scission entre les Chimers et les Aldmers trouverait son origine durant l'Ère Méréthique, époque à laquelle Hommes et les Elfes n'auraient formé qu'un seul et unique peuple : les Ehlnofeys.[1]
Le peuple se serait divisé à la suite d'un puissant cataclysme qui frappa le continent d'Aldmeris.

Mais alors que les Elfes - encore forts de la science et de la magie des Ehlnofeys - se dirigent vers Alinor, un groupe mené par le prophète Véloth se détourne du dieu tutélaire des Elfes,Auriel, et des autres dieux elfiques pour adorer les Daedras[2]. Il apprit à son peuple à distinguer les "bons" Daedra des "mauvais".

Chassés par leurs frères Elfes pour leur extravagance religieuse, et dès lors renommés Chimers, "les Elfes Changés" en aldmeri, ceux-ci sont donc dirigés par trois Princes Daedriques, qu'ils nomment aujourd'hui Cathartes:

  • Azura, qui voit l'avenir des Chimers et les protège du danger qui pourrait les frapper.
  • Boéthia, Père (ou parfois mère) de tous les Chimers et qui guidait leur progrès.
  • Méphala, qui édifia le Code de Méphala, régissant la vie et les actes du peuple entier.

Les prétendus bons Daedra offrirent aux Chimers leur protection en échange de leur dévotion, et leurs enseignements donnèrent forme à la société chimer dont les structures, telles que les Grandes Maisons ou la Morag Tong, qui ont perduré jusque dans la société dunmer sous le Tribunal[3][4].

Ces Daedra guideront les Chimers vers une "terre promise", Morrowind. Malheureusement, la région est déjà habitée par un autre peuple, les Dwemers, aussi appelés les Nains, avec qui ils entameront une lutte pour le contrôle de la région.

Resdayn

C'est en 1E 416, alors qu'ils rivalisent depuis plusieurs des siècles pour le contrôle de Morrowind, que les deux peuples se verront contraints à une alliance contre une menace bien plus pesante : les Nordiques. Venus du continent d'Atmora, ils conquièrent rapidement la contrée de Bordeciel avant de lancer l'invasion de Morrowind.

En réponse, l'Hortator des chimers, Indoril Nérévar, et le roi dwemer, Dumac l'Orque-Nain, concluent un pacte d'alliance. Durant la bataille décisive sur l'île de Vvardenfell, les nordiques invoqueront l'avatar de leur dieu tutélaire, Shor - désigné sous le nom de Lorkhan par les elfes -, finalement défait par les Daedras invoqués par l'armée chimer.[5]. Au terme de ce conflit avec les Nordiques, le pacte d'alliance devient le pacte dit "de Resdayn", marquant la naissance du Premier Conseil .

Mais un détail échappa aux chimers suite à la chute de l'avatar de Lorkhan. Son Cœur fut secrètement recueilli par le Grand-Prêtre dwemer Kagrénac qui expérimentera d'importantes recherches sur le cœur du Dieu Disparu. Cet évènement est reconnu comme le déclencheur amorçant la fin de la jeune, mais tout aussi fragile, alliance entre les peuples.

Selon certains textes, la jalousie et les rumeurs de trahisons montent parmi les chimers suite à accroissement aussi soudain qu'inexpliqué des capacités magiques des dwemers. Soucieux, l'Hortator Nérévar interrogea le roi Dumac. Ce dernier, ne sachant rien du cœur de Lorkhan, s'indignea des accusations de Nérévar avant de le congédier. Au yeux de Nérévar, cet acte aurait affirmé la trahison des dwemers.[6]

Toujours est-il que, l'Hortator, encouragé par ses trois conseillers - aux noms abrégés d'ALMSIVI pour Almalexia, Sotha Sil et Vivec- et par Voryn Dagoth, déclenche en 1E 668 un conflit d'envergure contre les Dwemers, la "Guerre du Premier Conseil".
Si dans un premier temps le conflit semble tourner à la faveur des Nains, le temps et l'usure de la guerre finit par avoir raison d'eux. Les Nains, acculés, se regroupent au Mont Écarlate, marquant le début de l'éponyme "Bataille du Mont Écarlate", durant laquelle les Nains disparaîtront tous, ou presque.

Ascension des Tribuns et la transformation des Chimers

Le véritable déroulement de la bataille est assez flou du fait d'un évènement appelé "Instant Écarlate". Toujours est-il que Nérévar meurt dans la bataille. Cependant, à l'aide du Cœur de Lorkhan, les trois conseillers de Nérévar, ALMSIVI, accèdent au statut de dieux-rois de Morrowind, aussi nommés Tribuns. Voryn Dagoth, quant à lui, les trahit avant de s'enfuir dans les entrailles du volcan, devenant ainsi Dagoth-Ur.

Les Chimers vénérant traditionnellement les Daedra, Azura, princesse Daedra du Crépuscule et de l'Aube, maudit donc le peuple chimer, dont la peau devint dès lors noire et les yeux rouges. Depuis, les Chimers sont appelés Dunmers. Malgré tout, certains Dunmers, les Cendrais, continuèrent, bien que le culte ait été déclaré hors-la-loi, à vénérer les Daedra, considérant l'acte des Tribuns comme une hérésie.

L'héritage des Chimers survécu jusqu'en 3E 427, année durant laquelle Azura envoya le Nérévarine, la réincarnation de Nérévar, défaire les Tribuns et rétablir le Culte des Cathartes[7].

Notes et références

  1. L'Anuade paraphrasée
  2. Ceux qui ont changé
  3. Ceux qui ont changé
  4. Brève histoire de Morrowind
  5. Cinq chants du Roi Wulfharth
  6. La Bataille du Mont Ecarlate
  7. Événements de TES 3 : Morrowind