Humain

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
L'une des catégories d'hommes en Tamriel

Les ancêtres des Hommes de Tamriel proviendraient pour la plupart du continent d'Atmora (à l'exception des Rougegardes, originaires de Yokuda). Ils auraient entamé la colonisation de Tamriel lors du Méréthique Tardif.

Il existe ainsi de nombreuses similitudes entre les Hommes (ou "men") et les Elfes (ou "mer"). Et pour cause : leurs ancêtres les plus lointains seraient les mêmes, c'est à dire les Ehlnofeys. Pourtant, les Hommes seraient issus d'une branche ehlnofey corrompue, dite des "ehlnofey errants", tandis que les Elfes seraient restés purs.

"Purs" et "errants" s'affrontèrent longtemps dans d'immenses guerres destructrices, guerres que les Ehlnofey errants perdirent. Ils s'exilèrent alors au quatre coins de Nirn, évoluant avec le temps en différentes sous-races.

Les Nédiques

Partis vers le nord, les Nédiques devinrent de féroces guerriers, indisciplinés et violents. Ils furent les premiers à revenir en Tamriel pour y fonder un Empire. Ce sont les ancêtres des Nordiques, des Impériaux, et des Brétons (ces derniers ont subit une évolution légèrement différente, de part leur proximité avec les Elfes).

Les Yokudéens

Partis vers l'ouest, les Yokudéens fondèrent une riche civilisation sur le continent de Yokuda. A la pointe du progrès, notamment en ce qui concerne la politique et les arts de la guerre, ces hommes à la peau sombre se perdirent à la fin de leur histoire en terribles guerres civiles d'une violence devenue mythique. Ces guerres coutèrent la vie à de nombreux hommes, mais aussi à leur continent, qui, ravagés par les flots, devint invivable. Les survivants s'exilèrent alors en Tamriel. Leurs descendants sont les Rougegardes.

Les Akavirois

Partis vers le continent d'Akavir, loin vers l'est, les Akavirois y fondèrent une civilisation raffinée, dont il ne nous reste malheureusement que peu de traces. Ceux-ci ont en effet été exterminés depuis par les Hommes-serpents, qui d'après la légende, dévoraient sans pitié les humains. On trouve quelques traces de l'héritage des Akavirois en Tamriel, notamment dans le domaine des armes (katana, daikatana, tanto, etc.).

Autres

Il a existé d'autres peuplades humaines sur Nirn, dont on n'a plus ou peu de traces des civilisations respectives.
Les Kothringi par exemple formaient un peuple aborigène qui vivait en Argonie. Ils furent exterminés par la terrible Peste Knahaten.
Les Hommes-de-Ge auraient été sacrifiés par les Ayléides à un dieu insecte[1]. On peut émettre l'hypothèse qu'ils habitaient l'Ouest de Resdayn, terre des insectes géants.

Notes et références

  1. L'Adabal-a