Sotha Sil

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Sotha Sil
Description de l'image  Sotha sil.png.
Biographie
Naissance Date inconnue
Décès 3E 427
Race Chimer
Sexe Homme
Fonctions
Affiliation Resdayn
Tribunal
Maison Sotha
Titre(s) et désignation(s) Dieu de la Triune des Dieux-Rois du Tribunal

Sotha Sil, aussi appelé Sehti, était un dieu des Dunmers depuis la Guerre du Premier Conseil.

Il incarnerait le mystère de Morrowind dans la culture dunmer[1][2]. Selon le dogme des Anticipations, Sotha Sil serait l'évolution transcendante de la Princesse Daedra Azura[2]. On dit qu'il refaçonnait continuellement le monde depuis sa cité mécanique dont tout le monde ignorait l'emplacement.[2]
Il était l'un des trois monarques immortels de Morrowind, les Tribuns, bien qu'il fût le moins connu. Il était considéré comme le saint protecteur des artificiers et des mages. C'était également le plus puissant mage du Premier Conseil, ainsi que son membre le plus avisé.[3]

Sotha Sil est l'un des principaux responsables de la transformation des Chimers en Dunmers. Après que les Tribuns aient effectué le pèlerinage du Mont Écarlate pour se doter de pouvoirs divins et se rendre immortels à l'aide des outils de Kagrénac, Azura leur apparut et les maudit pour avoir brisé leur serment juste après que Sotha Sil l'ait provoquée en ces termes[3] :

Les anciens dieux sont cruels et arbitraires. Les espoirs et craintes des Mers leur sont totalement étrangers. Vous appartenez au passé. Nous sommes les nouveaux dieux, nés de la chair, mais également sages et préoccupés par les besoins de notre peuple. Epargne-nous tes pathétiques menaces, esprit inconstant. Nous avons l’audace de la jeunesse et nous ne te craindrons pas.— Sotha Sil, 7è siècle de l'Ère Première


Les fervents du Tribunal croient que Sothal Sil, Almalexia et Vivec étaient les gardiens mortels de Morrowind et qu'ils ont vaincu les plus grands ennemis des Dunmers, les Nordiques et les Nains, et que c'est grâce à des vertus, des exploits surhumains et une sagesse surnaturelle qu'ils ont accédé au rang de divinités. Tels des ancêtres pleins de compassion et de générosité, ils protégeaient et conseillaient leurs fidèles, punissaient erreurs et pêchés mais partageaient leurs dons avec les plus riches et les plus modestes selon leurs besoins.[4]

Compagnon et professeur d'Indoril Nérévar puis de Vivec, Sotha Sil était la "Lumière de la Connaissance". C'est de lui qu'artisans et mages tirent leur inspiration.


De 1E 2903 à 1E 2920, il aurait donné des cours de magie aux apprentis mages psijiques sur l'ile d'Artaeum.
Il revint ensuite en Morrowind et, dans le but de garantir la signature du traité de paix prévu avec l'Empire, il détourna le plan du Duc de Longsanglot consistant à faire appel à la Morag-Tong pour assassiner l'empereur Reman III[5], même si ce dernier se fit quand même tuer quelques semaines plus tard par la guilde en question[6].
La même année, suite au désastre de la ville bosmer de Gilleval, détruite par Molag Bal, Sotha Sil se rend en Havreglace et conclut un accord avec huit des Princes Daedra les plus influents, qui acceptent de ne plus se rendre sur Nirn que sur l'appel de prêtres et d'invocateurs[7]. On ne connait pas les conditions de cet accord, qui renforça la protection qu'Akatosh et les Divins avaient déjà imposée aux Et'Ada au début de la Première Ère pour les empêcher de se rendre sur le Mundus comme dans un moulin.

Finalement, Sotha Sil, malgré son apparent désintéressement de son peuple, est parvenu (comme ses deux confrères) à accomplir de grandes choses et à éviter de graves catastrophes.

Durant la quasi totalité de son règne, Sotha Sil a résidé dans sa Cité mécanique, dont nul ne connaît vraiment l'emplacement. Il y a élaboré toutes sortes de créatures biomécaniques, telles que les Sauroïdes ou ses deux Imparfaits.

Il fut finalement tué en l'an 3E 427, par Almalexia, qui voulait devenir la seule déesse du Tribunal. Malgré sa mort, certains de ses fidèles continuèrent à croire en leur dieu qui fut, pour eux, immortel. Plus tard, après la chute totale des Tribuns et l'établissement du nouveau Temple, il fut relégué au rang de Saint[8].

Galerie

Notes et références

  1. Vivec et Méphala
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Religions de l'Empire
  3. 3,0 et 3,1 La Bataille du Mont Ecarlate
  4. La Confrérie du Temple
  5. 2920, Dernière année de l'Ère Première, Volume 7 : Hautzénith
  6. 2920, Dernière année de l'Ère Première, Volume 12 : Soirétoile
  7. 2920, Dernière année de l'Ère Première, Volume 4 : Ondepluie
  8. Événements de TES 3 : Morrowind