Sai Sahan

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Sai Sahan
Description de l'image  TESL-Sai Sahan.jpg.
Biographie
Naissance Date inconnue, Bangkorai
Décès Date inconnue
Race Rougegarde
Sexe Homme
Père Nazir Itaf Sahan
Fonctions
Affiliation Cinq Compagnons
Garde-Dragon

Sai Sahan est un guerrier Rougegarde, serviteur de l'empereur Varen Aquilarios et membre des Cinq Compagnons qui combattent Molag Bal et arrêtent la Coalescence en 2E 582.

Biographie

Sai Sahan vers 2E 582.

Fils de Nazir Itaf Sahan de Bangkorai, Sai est un descendant de la déesse Leki. Il passe la majeure partie de sa vie à s'entrainer avec son amie et mentor Kasura à l'art de la Voie de l'épée[1] avec le vœu secret de parvenir à restaurer la grandeur des Ansei. Malgré toute sa force et sa volonté, il ne parvient pas à devenir un chantelame et à invoquer une épée spirituelle[2]. Cet échec le mine intérieurement[3] et il se rase la tête pour le marquer.

C'est la tradition chez nous, pour les hommes, de se raser la tête après avoir subi une grande épreuve. J'ai rasé la mienne il y a longtemps, quand j'ai échoué à faire revivre les traditions perdues des chante-lames.— Sai Sahan, 2E 582

Bien qu'il ne soit pas Impérial, Sai Sahan aspire néanmoins à revoir un Empire unifié. Aussi, il se joint à Varen Aquilarios dans sa guerre contre l'empereur Leovic[4]. Excellent guerrier, il fait montre de ressources exceptionnelle. Ainsi, alors qu'il tente de libérer la ville de Leyawiin, ses mercenaires se retournent contre lui. Sans renforts et ayant deux armées à ses trousses, il se lance seul dans une opération de guérilla tellement efficace qu'il parvient à chasser les ennemis de la ville et retourne au campement de Bruma avec le scalp de 86 hommes[2].

À le voir, nul n'imaginerait qu'il est le genre d'homme à se tapir dans les ruelles sombres, à survivre d'ordures, à massacrer un par un des hommes si sauvages que la seule façon de les effrayer est de devenir un fantôme invisible, un vent de mort tapi dans les ombres d'une ville occupée. Et pourtant, c'est exactement ce qu'il est, ce qu'il a fait.— Abnur Tharn, Chroniques des Cinq compagnons, Vol. 5

Varen lui offre alors de diriger la Garde-Dragon et d'entraîner ses capitaines[4].

Après la victoire de Varen sur les Crevassais de Leovic, Sai Sahan fait partie des Cinq Compagnons avec Abnur Tharn, Lyris Titan et Mannimarco qui recherchent l'Amulette des rois. Au cours des nombreuses années de recherche, il développe une profonde affection pour Lyris qui se transforme peu à peu en amour, même s'il n'arrive pas à se l'avouer à lui-même. Lors de la trahison de Mannimarco, Sai Sahan réussit à dérober l'Amulette[5] avant de la cacher. Il est rapidement capturé par les forces de Mannimarco qui entreprennent de le torturer pour qu'il révèle l'emplacement de l'amulette, sans succès[6]. Il est par la suite déplacé en Havreglace où il est à nouveau torturé[3].

La volonté de fer du Rougegarde n'a pas pu être vaincue avec les techniques d'interrogatoire habituelles. Les tortures physiques semblent sans effet. J'ai donc ordonné aux Daedra de transférer Sai Sahan vers les salles du Tourment. La duchesse sera ravie d'avoir un nouveau... pensionnaire. Sa chair est forte, mais peut-être que les tortures mentales auront raison de lui. Je n'ai pas fait tout cela pour laisser un jeune maître d'armes déjouer mon plan. Je trouverai l'Amulette, d'une façon ou d'une autre.— Mannimarco, 2E 582

Les nouveaux Cinq Compagnons parviennent à découvrir où il se trouve et lance une opération de sauvetage. Celle-ci est un succès et Sai Sahan est ramené sain et sauf sur Nirn[2]. Après une période de repos, il explique qu'il a caché l'Amulette des rois dans l'antique cité de Sancre Tor. Néanmoins, celle-ci est protégée par un enchantement du dieu Stendarr qui ne peut être levé que grâce à un anneau magique. Sai Sahan a offert cet anneau à son amie et mentor Kasura dans la vallée des lames en Martelfell. Arrivés sur place, Sai et les Compagnons constatent que la vallée est attaquée par des forces daedriques de Molag Bal qui massacrent de nombreux apprentis guerriers. Les Cinq Compagnon parviennent à repousser les forces daedriques et sauver Kasura[1].

Ayant récupéré l'anneau, Sai et les Compagnons se rendent à Sancre Tor pour récupérer l'Amulette. Là, ils affrontent Mannimarco, qui les a suivis, et parviennent à le vaincre. Par la suite, Sai et les Compagnons se rendent en Havreglace pour mettre un terme à la Coalescence de Molag Bal. Pour ce faire, Abnur Tharn doit réaliser un rituel qui implique le sacrifice volontaire de l'un des autres Compagnons. Même s'il souhaite aider Kasura à rebâtir la vallée des lames, Sai Sahan se porte volontaire. On ignore si le Vestige choisit de le sacrifier ou s'il parvient à survivre et retourner en Martelfell[7].

Bibliographie

Notes et références

Apparitions

Références