Guerre du Diamant Rouge

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Guerre du Diamant Rouge
Informations générales
Date 3E 121 - 3E 127
Lieu Territoires impériaux
Issue Lynchage d'Uriel Septim III
Proclamation de Céphorus comme nouvel empereur
Belligérants
Bordeciel
Morrowind
Hauteroche

Martelfell
Archipel de l'Automne
Val-Boisé
Elsweyr

Marais Noir
Commandants
Uriel Septim III
Potéma Septim
Céphorus
Magnus

La Guerre du Diamant Rouge (qui doit son nom au célèbre symbole de la famille Septim) est une guerre civile qui déchire l'Empire Septim pendant six ans, de 3E 121[1] à 3E 127.

Elle oppose les trois enfants survivants de Pélagius Septim II, Potéma Septim, Céphorus et Magnus, ainsi que les descendants de ces derniers[2]. Potéma soutient son fils, Uriel Septim III, et bénéficie de l'appui de Bordeciel et de Morrowind[3]. La province de Hauteroche, initialement du côté de Potéma, finit par changer de camp sous l'influence de Céphorus et de Magnus[4]. Les provinces de Martelfell, de l'Archipel de l'Automne, du Val-Boisé, d'Elsweyr et du Marais Noir sont divisées mais la plupart de leurs souverains soutiennent Céphorus et Magnus.

La guerre s'arrête en 3E 127 lorsqu'Uriel III est capturé à la bataille d'Ichidag, en Martelfell. Sur la route de son procès à la Cité Impériale, la foule s'attaque au convoi et Uriel périt brûlé vif. Son oncle, qui l'a capturé, est proclamé empereur de Tamriel sous le nom de Céphorus Ier[5][6][7].

Notes et références