Compagnie de Boinoir

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Compagnie de Boinoir
Description de l'image  CBoinoir.jpg.
Présentation
Type de faction Guilde
Fondateur Ri'Zakar
Dissolution 3E 433
Siège Leyawiin
Politique
Opposition Guilde des Guerriers

La Compagnie de Boinoir est d'abord une compagnie d'anciens soldats que l'empereur Uriel Septim VII envoie dans le Marais Noir afin d'y récupérer des territoires pour le compte de l'Empire. Ayant échoués dans leur mission, particulièrement à cause de menaces de Peste knahataine[1], ils reviennent en Cyrodiil pour s'installer dans la ville de Leyawiin[2] en 3E 433. À cette époque, la Compagnie de Boinoir est dirigée par un pakseech (mot ta'agra pour désigner le "siège de clan"), en l’occurrence un guerrier khajiit nommé Ri'Zakar. Ce groupe est principalement constitué de Khajiits et d'Argoniens. Cependant, il acceptent les autres races en son sein pour peu qu'ils savent se battre.

Leur nom vient de la forêt de Boinoir, entre Elsweyr et le Marais Noir, où ils se sont installées, ainsi que des thoghatt, les "guerriers de charbon" de la tradition khajiiti.

D'une efficacité redoutable et cassant les prix des missions, elle menace de chômage sa rivale[3], la Guilde des Guerriers, malgré son manque de tact et de nombreux dommages collatéraux relevés lors de ses missions[4].

Certains membres de la Guilde des Guerriers, étonnés par la puissance de la Compagnie, décident d'enquêter afin de découvrir son secret. Ils découvrent rapidement qu'elle pactise et s'arrange avec les cibles de ses contrats et, surtout, qu'elle drogue ses membres à la sève d'Hist. Ce produit hallucinogène augmente les capacités martiales des guerriers, mais leur fait perdre tout discernement, mettant ainsi en danger la vie des personnes croisant leur route. Les guerriers ainsi drogués massacrent parfois des innocents, sans en être conscients. La petite communauté de Bord de l'eau en est un exemple parfait. Les résidents ont été perçus par les combattants de la Compagnie comme étant des Gobelins et ont donc été assassinés.

La Guilde des Guerriers décide de mettre fin à ces agissements ; les dirigeants de la Compagnie sont exécutés et l'Hist qui leur fournit la sève, leur permettant de manipuler leurs sbires, est incendié.

Peu après ces événements, la Guilde des Guerriers retrouve sa place de valeur en Cyrodiil[5].

Galerie

Notes et références