Chemin d'ombres

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Chemin d'ombres
Présentation
Type de faction Secte daedrique
Création Deuxième Ère
Fondateur Naucratius
Politique
Idéologie Prendre le contrôle de Cyrodiil
Faction mère Ordre du Ver Noir
Opposition Guilde des Guerriers
Alliance de Daguefilante
Pacte de Cœurébène
Domaine Aldmeri

Le Chemin d'ombres était un culte de nécromanciens voués à Molag Bal. Ils s'établirent à Cyrodiil en 2E 582 à la suite de l'effondrement de l'ordre civil instauré par la guerre des Alliances.

Le culte était dirigé par le seigneur d'effroi Naucratius et était divisé en plusieurs cercles distincts contrôlés par des diabolistes de rang supérieur. Trois de ces cercles ont été envoyés dans le sud de Cyrodiil à la recherche d'un ancien vestige enfoui sous terre. Le culte occupait les cavernes de Paillenote, de Nisin et des cavernes criblées à la recherche de cet artefact, que le Chemin d'ombres envisageait d'utiliser pour conquérir la Cité Impériale et l'ensemble de Cyrodiil au nom de Molag Bal[1][2][3]. À la suite de la chute d'une ancre noire au-dessus de Bruma, le Chemin d'ombres prend le commandement des forces d'invasion daedriques et envahit la ville[4]. Le culte a également occupé les ruines de Nagastani en prévision de la prise de la bastille de Sente-azur[5].

Le culte tenta de créer une liche à Lindai pour les guider, mais celle-ci fut tuée par un aventurier envoyé par les prêtres du prieuré de Weynon. De nombreux dirigeants du culte ont également été tués par des aventuriers et la Guilde des Guerriers a commencé à offrir des primes pour traquer les membres du culte après la conclusion de leur contrat avec Méridia.

Des détails spécifiques des relations du Chemin d'ombres avec Mannimarco et avec l'Ordre du Ver Noir sont inconnus, bien que l'Ordre ait supplanté la Guilde des Mages de Cyrodiil à l'époque et ait obtenu l'approbation de l'Empire. Des cultes similaires, tels que le culte de la Main de Gloire et de Brûlepierre, sont apparus partout dans Tamriel avec le soutien de l'Empire et du culte du ver. Après l'échec de la Coalescence et de Mannimarco, le sort du Chemin d'ombres est inconnu[4].

Notes et références

Apparitions

Références