A'tor

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
A'tor
Description de l'image  ATOR.jpg.
Biographie
Naissance Date inconnue
Décès 2E 862
Race Rougegarde
Sexe Homme
Père Thassad II
Fonctions
Affiliation Martelfell
Couronnes
Titre(s) et désignation(s) Prince de Martelfell
Prince des Couronnes

Le Prince A'tor était un noble rougegarde qui mena les Couronnes dans la guerre civile les opposant aux Aïeux et contre l'Empire à la fin de l'Ère deuxième.

A'tor était le fils du dernier Haut roi de Martelfell, Thassad II. Il est issu de la longue lignée des Na-Totambu, les rois de Yokuda.

À la mort de son père, A'tor rassemble les Couronnes et les conduit avec succès puisque celles-ci prennent l'avantage dans la guerre contre les Aïeux. Cependant le règne de A'tor dure à peine un an.
À l'époque, Tiber Septim est en pleine phase de conquêtes, il étend son empire de toutes parts et les Aieux, ouverts à la culture impériale, décident de s'allier à l'empereur pour renverser le cours des évènements dans la guerre civile.

Les forces impériales et aïeules remportent alors bataille après bataille sur le continent et naviguent jusqu'à Stros M'Kai, où se dispute la Bataille finale de la Baie de Hunding. A'tor s'y fait mortellement blesser par le Dragon Nafaalilargus, lequel assure la victoire à l'Empire[1].
Néanmoins, le sorcier de A'tor parvient à transférer l'âme du Prince dans une gemme spirituelle avant que ce dernier ne succombe[2].

La gemme disparaît pendant quelques mois. Martelfell est alors occupé par l'Empire. Le héros rougegarde Cyrus, poussé par sa soeur Iszara, la Ligue des Infatigables et son destin, retrouve la gemme spirituelle contenant l'âme du Prince et tente de le ramener à la vie. Mais au cours du rituel, l'âme de A'tor se détourne de son corps et choisit de se loger dans son épée[3].

Les Couronnes étant très loyales à leur Prince, elles sont découragées par cet échec du rituel, et s'apprêtent à abandonner leur révolte contre l'Empire. Cependant Cyrus voit dans l'incarnation de A'tor en son épée un acte délibéré et symbolique d'appel aux armes, et il parvient à convaincre ses camarades de se soulever.

Cyrus s'infiltre alors avec l'épée de A'tor (et donc son esprit) au Palais de Stros M'Kai tandis que son peuple attaque les Impériaux et mobilise leurs troupes. Cyrus fait capituler Richton, le Gouverneur impérial. Mais il se retrouve pris en embuscade par l'assassin Dram. C'est alors que l'esprit de A'tor se manifeste : l'épée se soulève dans les airs, transperce Richton, et découpe en deux l'assassin[4].
A'tor, bien que son corps soit mort, a ainsi été décisif dans la libération de Martelfell.

Par la suite, Iszara règne sur Stros M'Kai et porte l'épée qui "la guide dans ses décisions" selon ses propres mots ; A'tor et Iszara ayant par ailleurs étés amants avant la guerre.

Notes et références

Apparitions

Références