Ligue des Infatigables

De La Grande Bibliotheque de Tamriel
Aller à : navigation, rechercher
Ligue des Infatigables
Description de l'image  RestlessLeague.jpg.
Présentation
Type de faction Ligue pirate
Création Seconde Ère
Politique
Idéologie Indépendance de Martelfell
Alliance Couronnes
Opposition Empire Septim
Aïeux

La Ligue des Infatigables, ou Restless League, est une ligue de pirates rougegardes[1] de la Deuxième Ère dont les membres ont la réputation d'être des coupes gorges. Son symbole est un "R" rouge.

Histoire

À l'origine simple bande pirate, la Ligue se rapproche des Couronnes[2] après la mort de Thassad II lorsque elle est rejointe par Iszara. Proche du prince A'tor, Iszara parvient à entrainer la Ligue dans la lutte contre l'Empire Septim lorsque celui-ci annexe Martelfell sous la bannière de Tiber Septim[3].

Le vent tourne lors de la Bataille de la Baie de Hunding. Les forces impériales sortent victorieuses et le prince A'tor est tué. La Ligue parvient cependant à récupérer son corps et à piéger son âme dans une gemme spirituelle. Dès lors, la Ligue patiente pour tenter de ressusciter au bon moment pour qu'il mène la rébellion.

La lenteur d'action de la Ligue énerve Iszara qui vole la gemme contenant l'âme d'A'tor et disparait. Les actions de la Ligue ralentissent et elle ne lance que des raids sporadiques sur quelques navires[4].

En 2E 864, Cyrus, le frère d'Iszara, arrive sur Stros M'Kai pour chercher sa soeur. Cyrus contacte la Ligue qui lui donne quelques indications lui permettant de la retrouver enfermée chez le nécromancien Sload N'Gasta[3].

Iszara et la Ligue entreprennent alors de ressusciter le prince. Malheureusement, le rituel se passe mal et l'âme d'A'tor ne se réincarne pas dans son corps mais dans son épée. Les membres de la Ligue sont démoralisés et prêt à abandonner la lutte. Cyrus parvient cependant à les galvaniser et ils se lancent dans la bataille[5].

La Ligue lance ainsi un assaut de grande envergure contre les positions impériales de l'île de Stros M'Kai et participe à sa libération pendant que Cyrus élimine le gouverneur de l'île. Ce haut fait entraine de nombreuses autres soulèvements dans le pays et force alors l’Empereur Tiber Septim à signer la paix et à faire des concessions à Martelfell[6].

Notes et références

Apparitions

Références